Peut-on apprendre une langue étrangère dans son pays d'origine ?

Peut-on apprendre une langue sans vivre à l’étranger ?

Dans cette nouvelle vidéo, je m’attaque à un autre mythe bien connu des apprenants : pour apprendre une langue, faut-il partir vivre dans le pays ou peut-on le faire sans quitter son canapé ? C’est donc sur mon canapé que je détruis cette idée reçue : si partir à l’étranger est une chance, on peut tout à fait se créer une bulle d’immersion pour vivre sa langue cible au quotidien.

Faut-il forcément s’expatrier si on veut apprendre une langue ?

Lien direct : Peut-on apprendre une langue sans vivre à l’étranger ?

Dernières nouvelles du blog

Vous l’aurez sans doute remarqué, le centre de gravité du Monde des Langues se déplace peu à peu des articles vers la vidéo. Pour ne pas manquer ces dernières, il vous suffit de vous abonner à la chaîne.
Je ne compte pas pour autant abandonner le support écrit, loin de là. Je publierai simplement moins d’articles, mais beaucoup plus complets et toujours avec le même but en tête : vous offrir le meilleur du web francophone sur l’apprentissage des langues.

La prochaine vidéo sera consacrée à un sujet politique brûlant, puis je prendrai un peu de temps pour filmer la troisième formation, qui vous aidera à apprendre plus efficacement votre vocabulaire. Plus d’infos très bientôt !

2 réflexions au sujet de « Peut-on apprendre une langue sans vivre à l’étranger ? »

  1. Clément

    Bonjour Pierre,

    C’était une vidéo très intéressante. Je retrouve mon cas à travers ton explications :
    J’ai étudié un an en Irlande, mais mon niveau en grammaire n’a pas évolué depuis mes cours de langue en France (dans tous les autres domaines, j’ai énormément progressé). Je suis vite arrivé à penser en anglais, mais de façon amusante la fois où j’ai le plus pensé en anglais… c’était pendant mes vacances en Espagne ! Je ne parlais pas espagnol, et mes seuls amis étaient anglophone (alors qu’en Irlande j’avais les deux : francophone et anglophone).
    En tous cas ta vidéo est très optimiste et nous incite à ne pas attendre d’arriver dans un pays étranger pour se mettre à apprendre une langue. J’adhère !

    Bonne journée,
    Clément

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *