Comment mémoriser des milliers
de mots et d'expressions dans une langue

(et ne plus jamais les oublier)

Tout retenir

La méthode pour toujours trouver vos mots, dire adieu aux trous de mémoire

et enfin faire un feu de joie avec vos listes de vocabulaire.

Vous voulez parler une langue, mais mémoriser du vocabulaire est un calvaire pour vous ?

Imaginez si vous pouviez parler couramment une langue.

La comprendre instantanément et vous exprimer sans chercher vos mots.

Avoir des discussions à bâtons rompus avec vos amis étrangers, regarder des films et lire des livres en VO, sans avoir à chercher constamment dans le dictionnaire.

C'est évidemment un horizon très enviable, qui vous donne envie de vous lancer dans l'apprentissage de cette langue.

Seulement, vous le savez : avant d'atteindre ce résultat tant convoité, vous devrez passer beaucoup de temps à vous imprégner de la langue.

Investir énormément de votre énergie dans ce projet.

Et, surtout, apprendre des milliers de mots de vocabulaire.

Avec leur sens, leur orthographe, leur prononciation, le contexte dans lequel ils s'emploient, leur genre, leur pluriel, leurs déclinaisons...

Et pas seulement les mots :

Les expressions.

Les tournures de phrases toutes faites.

Les règles de grammaire, avec leur lot d'exceptions.

Bref, un travail considérable de mémorisation.

Car, dans le fond, maîtriser une langue revient à connaître des mots et leurs interactions. Et à rendre cette gymnastique parfaitement intuitive.

Alors comment mener à bien cette tâche en apparence insurmontable ?

Apprendre une langue, un patient jeu de mémoire

C’est tout le problème du vocabulaire et de son acquisition : il est essentiel pour maîtriser une langue.

Mais si vous avez une mémoire dans la moyenne, vous avez certainement l’impression d’apprendre lentement, trop lentement…

Et d’oublier beaucoup plus vite.

D'où la sensation assez frustrante d'essayer de remplir un puits sans fond. De vous épuiser en vain sur une tâche qui vous rappelle vos pires souvenirs du temps de l'école.

Entre nous : ce travail, vous aimeriez bien pouvoir vous en passer.

A moins d'avoir une passion pour les jeux de mémoire, c'est rarement ce qui nous pousse à débuter l'étude d'une langue.

Je suis sûr que vous le faites avant tout pour voyager, découvrir une autre culture, mieux comprendre des êtres qui vous sont chers, ou encore construire une carrière d'envergure internationale.

En d'autres termes, vous n'apprenez pas une langue simplement pour l'apprendre, mais dans un but bien précis : la parler.

Pourtant, impossible de faire l’impasse dessus : l'apprentissage du vocabulaire reste une entrave de taille dans votre parcours.

Quand les mots refusent de vous rester en tête

Peut-être avez-vous l'impression de faire le nécessaire pour apprendre votre vocabulaire.

Vous le notez dans un coin et le relisez de temps en temps pour ne pas l'oublier.

Peut-être avez-vous téléchargé une application spécialisée. Vous réussissez même plutôt bien à restituer les mots durant vos révisions.

Pourtant, rien n’y fait : au moment de parler, le vocabulaire refuse de sortir.

A la place, un énorme trou de mémoire.

Le gros blanc. L'agacement d'avoir le mot sur le bout de la langue, alors que vous aviez passé des heures à le mémoriser.

Le stress qui vous envahit pendant que vous vous creusez la tête, avec la personne en face de vous qui se demande ce qui peut bien vous arriver.

Même problème si vous vous trouvez face à une copie à l’université. Vous avez beau avoir passé des heures à réviser, ce fichu vocabulaire vous file comme du sable entre les doigts.

Ou encore si vous entendez un mot au détour d'une conversation. Le temps que vous le retrouviez, votre interlocuteur est déjà deux phrases plus loin et vous avez déjà complètement perdu le fil.

Le vocabulaire et vous, ça fait deux. Et vous avez l'impression que votre manque de mémoire vous empêchera de parler un jour cette langue qui vous plaît tant.

Un obstacle insurmontable ?

Cette incapacité à mémoriser efficacement votre vocabulaire vous empêche de franchir un cap.

C'est-à-dire de connaître suffisamment de mots pour dépasser un petit niveau conversationnel...

...Quand il il ne vous empêche pas carrément d'atteindre ce petit niveau !

Et vous craignez de vous retrouver condamné à passer des années à stagner à un stade peu avancé, là où d'autres semblent faire des progrès fulgurants.

Autour de vous, vous connaissez forcément des personnes qui ont réussi à exceller dans une langue.

Ou au moins à gagner une aisance suffisante pour tenir une conversation relativement étoffée.

Et qui pourtant sont loin d'avoir une mémoire d'éléphant.

Alors, quel peut bien être l'ingrédient qui vous fait défaut ?

Peut-être avez-vous même déjà abandonné l'apprentissage d'une langue, car vous n'arriviez pas à la garder en mémoire.

Ce qui vous a probablement amené à développer une ou plusieurs de ces croyances :

  • Vous avez tout simplement une mauvaise mémoire, un défaut inné qui vous rendrait inapte à apprendre une nouvelle langue. Seules les personnes disposant d'une "mémoire photographique" seraient qualifiées pour le faire ;
  • Vous pensez qu'il faut énormément de temps au quotidien pour mémoriser du vocabulaire ;
  • Vous estimez avoir passé l'âge critique pour apprendre une langue et que votre mémoire ne vous permet plus de le faire ;
  • Vous êtes à la recherche de la méthode, le procédé qui vous permettra enfin de mémoriser durablement des informations ;
  • Vous avez accumulé des connaissances dans votre langue cible, mais vous êtes incapable de la parler réellement.
  • La pratique d'une langue est devenu une expérience stressante : le simple fait de ne pas retrouver vos mots pendant une conversation vous donne l'impression d'être complètement nul.

Ce constat à présent établi, il est temps de balayer ces (fausses) croyances.

Pourquoi vous n'arrivez pas à retenir
votre vocabulaire : les vraies raisons

Il n'y a pas de "mauvaises mémoires" : simplement des mémoires mal entraînées

Je vais être franc : je suis du genre à ne pas me souvenir de la moitié d'une liste de courses.

Et même du genre à oublier d'emporter ladite liste avant de quitter mon domicile.

Et pourtant, j'ai réussi à apprendre des dizaines de milliers de mots et d'expressions, dans des langues parfois (très) éloignées du français.

Alors que j'ai moi aussi connu mes galères.

Comme ces interros de vocabulaire en allemand. Où la moitié des mots que je m'étais cassé la tête à apprendre décidaient soudain de faire grève et de ne plus me revenir en mémoire.

Ou de ces conversations en japonais où je me retrouvais à mélanger deux mots aux sonorités très proches mais au sens complètement différent.

Il faut bien comprendre une chose.

Hésiter, chercher ses mots et parfois en oublier certains est normal.

Cela fait partie du jeu. Et même les meilleurs polyglottes que je connais doivent se confronter à l'apprentissage du vocabulaire pour chacune des langues qu'ils apprennent.

Personne n'y coupe.

Je vous mets d'ailleurs au défi de trouver ne serait-ce qu'une personne ayant réussi à maîtriser une langue sans réaliser un effort conscient et continu.

Il existe simplement de bonnes et de mauvaises façons d'aborder le problème.

Et si vous aviez juste été victime des mauvaises, sans même vous en rendre compte ?

Ce que personne n'ose vous dire sur l'apprentissage du vocabulaire

L'apprentissage "scolaire" à base de listes
ne fonctionne pas

S'il y a une chose qui mérite de brûler dans les flammes de l'Enfer pour l'éternité, c'est bien la liste de vocabulaire.

Mais si, vous savez, ces polycopiés blafards que nos profs nous distribuaient à l'école, en nous demandant de les apprendre pour la semaine suivante.

Qui à eux seuls sont à l'origine de l'aversion de tant de gens pour les langues étrangères.

A ce sujet, laissez-moi vous raconter une anecdote

Je me rappelle un élève de seconde à qui je donnais des cours particuliers d'allemand il y a bien longtemps, qui m'avait un jour montré une liste de mots liés aux statistiques.

Soit une série de termes techniques longue comme le bras, sur un sujet pas forcément passionnant pour un lycéen. Et naturellement, la liste était à apprendre pour la semaine suivante.

Je dois dire qu'en voyant cette horreur, je m'étais senti heureux de ne pas être à sa place.

Le problème, c'est qu'une liste de vocabulaire n'est pas un outil d'apprentissage.

Dans ce cas, comment apprendre ?

C'est bien le problème.

Le poids des traditions aidant, le système scolaire reproduit des pratiques archaïques qui ne correspondent en rien à la manière dont notre cerveau traite l'information.

Pire : j'ai bien peur que personne ne vous ait transmis une compétence pourtant fondamentale.

Une compétence qui fait toute la différence entre l'échec et la réussite dans un projet d'apprentissage d'une langue.

Entre un mot qui revient tout de suite quand vous en avez besoin et un autre que vous avez perpétuellement sur le bout de la langue.

Cette compétence porte un nom : la mnémotechnique, ou l'art de la mémorisation efficace.

Peut-être ce nom vous est-il familier. Malheureusement, dans les faits, cette technique pourtant si précieuse est rarement (bien) utilisée.

Des habitudes faussées

Trop souvent, face à une liste de mots, le réflexe le plus courant consiste à les répéter autant que possible pour se les enfoncer dans le crâne.

Parfois en les écrivant plusieurs fois, ce qui est un peu mieux, mais franchement pas optimal.

Seul souci : des études scientifiques ont démontré que ce type de rappel était la méthode de mémorisation la moins efficace.

L'une de ces études nous apprend notamment que deux ans après avoir quitté le lycée, un individu moyen se souvenait de l'équivalent de trois semaines de cours sur l'ensemble de sa scolarité.

Alors que tout notre système scolaire est fondé sur le "bachotage" (soit le fait d'essayer de se souvenir d'un très grand nombre d'informations pour un examen), c'est de loin la pire façon de faire.

Ce qui pousse de nombreuses personnes à en déduire qu'elles ont tout simplement une mauvaise mémoire. Alors que rien n'est plus faux !

Beaucoup d'idées reçues sur la mémorisation

Autre problème : notre vision de la mémoire est généralement conditionnée par un certain nombre d'idées fausses.

Par exemple, seuls les enfants seraient capables d’apprendre une nouvelle langue.

Ou encore il serait nécessaire de posséder une mémoire « photographique ». Un concept dont l'existence même est d'ailleurs largement remise en cause.

Si vous ne savez pas comment votre cerveau retient de nouvelles informations, il est tout à fait normal que vous n’arriviez pas à apprendre du vocabulaire.

Comme nous l'avons vu plus tôt, les réflexes « classiques » vont à l’encontre du fonctionnement de notre mémoire au lieu d’en faire une alliée.

Des méthodes intéressantes... mais pas adaptées aux langues

Peut-être vous êtes-vous justement intéressé à la mnémotechnique, à la recherche d'astuces pour mieux retenir votre vocabulaire.

En soi, cette science offre des perspectives formidables pour mémoriser plus facilement des informations. Mais elle n'est pas toujours facile à transposer aux langues.

Elle est par exemple souvent utilisée pour retenir des données très diverses, comme des dates, des stations de métro, des suites de chiffres ou encore des cartes à jouer, 

Mais elle est rarement employée pour les langues, ou alors de manière relativement superficielle.

Si être capable de restituer des milliers de décimales du nombre π est effectivement une prouesse admirable, cela n'a rien à voir avec le fait de parler une langue.

Soit de prendre part à une conversation et d'articuler vos connaissances pour exprimer des idées complexes.

La tentation de la rapidité

Comme si tout cela ne suffisait pas, une nouvelle mode a émergé il y a quelques années : l'apprentissage rapide à tout prix.

Nous sommes assaillis en permanence par des messages nous promettant un apprentissage facile et indolore, grâce à des « méthodes révolutionnaires ».

"Les francophones peuvent parler une langue en trois semaines grâce à cette application."

"Comment j'ai appris l'italien en une semaine."

Autant de titres racoleurs que vous trouverez en une recherche sur Internet.

Vous le savez si vous avez passé un minimum de temps sur une langue : ce sont des promesses illusoires. Dangereuses, même. 

Si l’apprentissage du vocabulaire n’a rien de pénible pour peu qu’on adopte le bon état d'esprit, c’est une activité qui demande un travail patient, sur le temps long.

Rome ne s'est pas faite en un jour. Il faut laisser à votre cerveau le temps de consolider cette masse d'informations nouvelles.

Maintenant, si vous acceptez de faire cet effort (minime au quotidien), cela n'a rien d’insurmontable. 

Et nous serons d'accord : le jeu en vaut franchement la chandelle.

La technologie est une aide...
mais elle ne fait pas de miracles

Personnellement, je suis un grand partisan des logiciels et applications mobiles pour apprendre une langue.

Ils nous facilitent la vie en rendant nos révisions à la fois plus simples et rapides.

Pourtant, eux non plus ne sont pas sans risques.

En effet, nous nous reposons parfois trop sur ces applis et finissons par constater des résultats décevants.

Combien de personnes ai-je par exemple entendu dire : « Je ne comprends pas, j'ai appris des milliers de mots sur cette appli... mais quand je me suis retrouvé à parler avec des gens, impossible de m'en souvenir ! ».

On peut donc devenir très bon pour réviser sur son téléphone, tout en étant incapable de transposer le vocabulaire appris dans la vie de tous les jours.

Car là aussi, il manque un ingrédient crucial, sur lequel vous ne pouvez pas faire l'impasse.

Si vous n'arrivez pas à retenir votre vocabulaire, ce n'est pas parce que vous êtes trop vieux, sans talent ou sans aucune mémoire, comme je l'entends trop souvent.

 C'est tout simplement parce qu'il vous manque la stratégie pour le faire.

Une vision claire qui vous permet de savoir à tout instant quoi apprendre et comment l'apprendre.

En d'autres termes, ce dont vous avez vraiment besoin, c'est d'une méthode qui vous aide à choisir le vocabulaire dont vous avez réellement besoin et qui vous montre, pas à pas, comment le mémoriser et l'ancrer durablement dans votre mémoire.

A présent, souhaitez-vous que je vous explique comment j'apprends chaque année
plusieurs milliers de mots de vocabulaire, répartis sur cinq langues ?

"Tout retenir", le système complet pour mémoriser votre vocabulaire, à vie

Je suis parti d'un constat simple : tout le monde peut apprendre une langue. 

Et, plus précisément, tout le monde est capable de retenir du vocabulaire, à condition d'utiliser des techniques en adéquation avec le fonctionnement du cerveau.

Et vous aussi, même si vous croyez n'avoir aucune mémoire, aucune imagination pour utiliser la mnémotechnique ou encore si vous aviez de mauvaises notes à l'époque du lycée.

Car vous avez certainement employé de mauvaises techniques. Qui donnent logiquement de mauvais résultats.

En conséquence, vous n'avez pas eu l'occasion d'entraîner suffisamment votre mémoire.

Alors que vous avez de l'or entre les mains et que votre capacité de mémorisation est théoriquement sans limites.

Et ce quel que soit votre âge, vos expériences préalables avec les langues ou encore votre foi en votre propre intelligence.

Je veux donc vous montrer la voie. Pour vous aider à la fois à développer votre mémoire et à retenir plus facilement votre vocabulaire.

La feuille de route pour absolument tout retenir, sans y passer des heures

L'objectif ici ?

Vous offrir la méthode que j'utilise au quotidien pour absolument tout retenir (mots isolés, expressions, tournures de phrases, structures de grammaires, phrases-types, alphabets étrangers, caractères japonais...).

Qui repose sur quelques grands principes s'adaptant à toutes les langues.

(Car votre mémoire fonctionnera toujours de la même façon, quelle que soit la langue apprise).

Et ce en ne passant que quelques dizaines de minutes par jour sur vos révisions. Donc sans devenir l'esclave de votre apprentissage.

Et de mettre enfin vos listes de vocabulaire à la place qu'elles méritent : la poubelle.

La mnémotechnique au service des langues

J'ai créé ce programme en me basant d'une part sur ma propre expérience d'apprentissage des langues (allemand, anglais, finnois, italien, japonais, plus quelques autres que je n'ai pas poussées plus loin).

Autrement dit, sur des techniques dont je me suis réellement servi.

Et d'autre part sur des études portant sur le fonctionnement de la mémoire et sur l'acquisition du langage.

Pour comprendre comment le cerveau collecte de nouvelles informations et, surtout, ce que nous pouvons en retirer en tant qu'apprenants.

Jugez plutôt :

Selon une étude qui fait référence (Karpicke et Cross, 2014), le fait d'utiliser l’ensemble des techniques de mémorisation que je m'apprête à vous montrer permet d'obtenir des résultats plus de trois fois supérieurs à la méthode « scolaire » (en gros, relire vos notes et prier pour qu’elles vous restent en tête).

Je vous laisse imaginer le gain de temps et d'énergie.

Si vous étiez en mesure non seulement de mémoriser trois fois plus de vocabulaire, mais aussi de le retenir durablement, même plusieurs mois après.

Si vous pouviez considérer l'apprentissage d'une langue non pas comme un labeur frustrant, fait de trous de mémoire et de mots qui refusent de vous rester en tête, mais comme un jeu de mémorisation.

Si vous mettiez en place une "machine à tout retenir". Au lieu de vous demander sans arrêt quel était ce mot qui vous paraissait si important, mais que vous avez complètement oublié de noter.

Pour vous y aider, j'ai décidé de condenser toutes ces connaissances sous la forme d'un cours pas à pas, qui vous montrera comment apprendre rapidement et efficacement le vocabulaire de n'importe quelle langue.

Et, par là même, de développer une excellente mémoire, qui vous permettra d'intégrer plus facilement tout ce dont vous aurez besoin pour atteindre vos objectifs avec les langues.

Une formation pas comme les autres

Cependant, je préfère vous prévenir d'emblée :

Il ne s'agit pas ici d'un énième cours de langue classique, avec des dizaines de listes de vocabulaire à ingurgiter jusqu'à l’écœurement.

A la place, vous trouverez une méthode de mémorisation, appliquée à l'apprentissage des langues.

Vous n'y apprendrez donc pas directement du vocabulaire.

(Même si j'y partage de très nombreuses ressources de qualité, que vous pourrez commencer à utiliser immédiatement dans votre apprentissage.)

En revanche, elle vous montrera précisément où acquérir ce vocabulaire, dans quel ordre logique l'aborder, comment le mémoriser efficacement et sur le long terme.

Quelle que soit la langue que vous apprenez actuellement.

Et toutes celles que vous choisirez d'apprendre à l'avenir.

Vous y trouverez donc un véritable déclic dans votre façon d'aborder tous les aspects d'une langue étrangère : mots, expressions, grammaire... qui imposent dans tous les cas un travail de mémorisation.

Vous pourrez donc suivre cette méthode pour démarrer l'apprentissage d'une nouvelle langue dans les meilleures conditions, ou encore l'appliquer dans un apprentissage déjà en cours.

Elle fonctionnera évidemment si vous utilisez déjà des ressources (cours, manuel, vidéos) et vous aidera même à retenir beaucoup plus facilement le vocabulaire que vous y trouverez.

Vous y découvrirez des principes dont vous ne soupçonniez peut-être même pas l'existence, qui vous permettront de consolider votre vocabulaire tout en vous concentrant uniquement sur des activités qui vous plaisent et vous donnent des résultats.

Car le plaisir est sans doute l'unique moyen de garder votre motivation sur le long terme et d'atteindre un niveau avancé dans une langue.

Mon système complet, sans concessions

Une autre mise en garde : cette formation est relativement longue, pour un total de 4h45 de vidéo.

Plutôt que de vous donner au compte-gouttes quelques pièces du puzzle, j'ai préféré vous fournir directement l'image entière.

Vous aurez certainement envie de prendre beaucoup de notes et de consulter cette formation patiemment, module par module, et même d'y revenir à différents stades de votre projet.

Pas de panique cependant : je l'ai découpée en plusieurs vidéos d'une durée raisonnable, pour vous aider à bien assimiler toutes les notions que vous y trouverez.

Et naturellement, je vous guiderai à chaque étape de votre parcours.

Donc si vous êtes prêt à prendre ce temps pour redéfinir votre façon d'étudier une langue au quotidien...

A vous demander comment devenir plus autonome dans cette activité...

(Et ce que vous soyez un parfait débutant ou un apprenant plus avancé, c'est davantage une question de tempérament que de niveau.)

... Alors voici ce que nous verrons ensemble.

Au programme de cette formation

Dans cette formation, j'ai rassemblé les informations essentielles à une mémorisation efficace du vocabulaire. Voici un aperçu de ce que vous y trouverez :

  • Tout d'abord, nous ferons table rase du passé, en démontrant pourquoi l'apprentissage "scolaire" du vocabulaire ne fonctionne pas.
  • Autrement dit, si vous pensiez avoir mauvaise mémoire, détrompez-vous : vous avez simplement été victime d'un enseignement totalement à côté de la plaque. Nous verrons quoi faire à la place.
  • Puis vous découvrirez comment fonctionne réellement la mémoire : vous aurez alors une idée beaucoup plus claire de comment marche votre cerveau et de comment en tirer parti.
  • Vous apprendrez au passage quels sont les deux aspects fondamentaux de la maîtrise d'une langue et comment les intégrer naturellement dans votre quotidien.
  • Ensuite, vous pourrez déterminer votre profil d'apprenant grâce à un test de personnalité. Vous connaîtrez alors le mode de mémorisation qui vous correspond le mieux, pour un apprentissage sur mesure (au lieu de vous épuiser pendant des années à aller contre votre nature).
  • Comment adapter cette méthode aux spécificités de votre langue cible (car rappelons-le, elle peut être utilisée pour toutes les langues), pour savoir précisément quoi apprendre et comment l'apprendre.
  • Vous pourrez alors définir votre stratégie personnalisée de mémorisation, avec les outils à utiliser et les questions à vous poser pour toujours être dans la bonne direction.
  • Comment choisir le vocabulaire à apprendre en priorité, en fonction de vos besoins et de votre niveau (de parfait débutant à avancé).
  • L'approche (d'une simplicité désarmante) pour étoffer votre vocabulaire avec plaisir, ou comment transformer une activité a priori ennuyeuse en véritable "chasse au trésor".
  • Nous verrons ensuite comment tout retenir grâce à la mnémotechnique, appliquée spécialement à l'apprentissage des langues.
  • Avec le principe fondamental pour mémoriser n'importe quel mot en le rendant transparent (aux antipodes de la méthode classique, qui consiste à vous gaver de vocabulaire que vous ne retiendrez pas).
  • Ainsi que la technique un peu étrange (mais terriblement efficace) pour assimiler aisément les mots même les plus longs et les plus compliqués.
  • Nous aborderons en suite les "ancres de mémoire", soit les ingrédients qui rendront n'importe quel mot (même abstrait) aussi marquant et mémorable qu'un punk au milieu d'une réunion de nonnes.
  • Je vous fournirai également les 5 informations essentielles pour bien retenir un mot ou une expression et réussir à les retrouver quand vous en aurez besoin.
  • Le système en 3 étapes pour appliquer la mnémotechnique à votre vocabulaire et créer à coup sûr des associations d'idées frappantes (même si vous croyez n'avoir aucune imagination).
  • Comment apprendre dans l'ordre logique (sans mettre la charrue avant les bœufs), pour une mémorisation plus naturelle, sans vous forcer.
  • Je vous donnerai au passage une autre technique très simple pour identifier les mots qui vous posent problème (que vous n'arrivez pas à retenir ou que vous confondez avec d'autres) et vous tirer de ce mauvais pas ;
  • Puis vous découvrirez la manière la plus efficace de réviser votre vocabulaire, en n'y passant qu'une dizaine de minutes par jour et en le retenant vraiment.
  • Avec l'unique méthode de "bachotage" qui fonctionne (par exemple si vous devez absolument apprendre une liste de vocabulaire pour un examen).
  • Pourquoi et comment utiliser la répétition espacée, avec les meilleurs outils et comment choisir celui qui vous correspond.
  • Une présentation en direct de mes deux outils préférés : je filme mon écran et je vous montre comment je m'en sers, avec leurs fonctionnalités (parfois peu connues) et mes astuces pour gagner du temps.
  • Arrivés là, nous étudierons la stratégie en 3 temps pour ancrer votre vocabulaire sur le long terme : ne pas l'utiliser reviendrait à remplir un récipient qui se vide en permanence... et de perdre des années.
  • Le moyen le plus sûr de vérifier que vous vous souvenez réellement d'un mot (et que faire si ce n'est pas le cas), pour être certain de toujours le retrouver dans le feu de l'action.
  • Les deux manières (complémentaires) de revoir votre vocabulaire, en contexte, en vous appuyant sur des activités plaisantes.
  • Pour terminer, je vous donnerai ma méthode du filet à papillons pour apprendre énormément de vocabulaire en immersion (un concept hélas mal compris : non, simplement "baigner dans la langue" ne vous rendra pas bilingue...).
  • Le tout avec de nombreux outils et techniques pour continuer à étoffer votre vocabulaire, depuis le confort de votre canapé.

TOTAL : 17 modules, 4h45 de vidéo

Cette formation repose sur une base solide et concrète.

Chaque point est illustré par des exemples, des études de cas dans plusieurs langues, ainsi que des retours d'expérience tirés de mon propre apprentissage quotidien.

(Anecdote amusante : vous présenter certains mots dans ces vidéos m'a d'ailleurs aidé à les retenir plus facilement !)

Ici, pas de blabla théorique.

Il s'agit de techniques que j'utilise réellement, tous les jours et depuis de nombreuses années.

Et que j'ai enseignées à des centaines d'apprenants comme vous pour leur permettre de parler la langue étrangère de leur choix.

En complément : les bonus

En plus des vidéos, vous trouverez dans la formation les bonus suivants.

Bonus n°1 : les fiches pratiques + la liste des ressources

Pour vous aider à passer à l'action, vous trouverez en complément des vidéos :

  • Les fiches pratiques : elles vous aideront à mettre en application les exercices présentés dans la formation.
  • Le test de personnalité "Déterminez votre profil d'apprenant" : faites ce test interactif et suivez le plan d'action personnalisé, pour créer l'apprentissage du vocabulaire le plus adapté à votre profil.
  • La liste des meilleures ressources : l'ensemble des ressources citées dans la formation

+

Bonus n°2 : l'accompagnement, à volonté

En plus des vidéos et des ressources de la formation, j'assure un suivi pour vous aider à mettre en pratique mes conseils.

  • Réponse aux e-mails : vous pourrez me contacter à tout moment pour me poser vos questions, même plusieurs mois après votre commande.
  • Accès au groupe privé sur Facebook : un espace pour échanger en petit comité, poser vos questions et profiter de conseils avancés.

La mnémotechnique,
une compétence indispensable

Ce que je vous propose ici, c'est un changement profond dans votre manière d'aborder les langues.

Pour ne plus voir votre apprentissage comme quelque chose de nécessairement laborieux, mais comme un véritable plaisir, qui vous ouvrira en outre les portes de nouvelles cultures.

Et, plus généralement, d'envisager les langues de manière globale.

Car si vous maîtrisez les fondamentaux de la mémorisation, vous pouvez sans problème apprendre de nouvelles langues tout au long de votre vie, en étant sûr de réussir.

Même si elles sont éloignées du français, peu transparentes au premier abord ou écrites dans un alphabet mystérieux.

Trop souvent, on apprend sans aucune visibilité, avec des techniques qui ne nous correspondent pas. 

Dans cette situation, les résultats ne viennent pas et on a vite fait d'en conclure qu'on a une mauvaise mémoire, qu'on est trop âgé ou encore qu'il nous manque un « don des langues ».

Conséquence : on perd des années à travailler sur une langue sans jamais arriver à la parler.

En réalité, il suffit d'avoir une feuille de route claire et d'apprendre un peu chaque jour. C'est tout.

Evidemment, cet apprentissage demande du temps et de la patience, mais c'est un moindre mal comparé aux bénéfices qu'apportera la maîtrise d'une nouvelle langue dans votre vie.


Une chose est sûre : bien utilisée, la mnémotechnique est une compétence en or.


Et de nombreuses personnes continuent de l'ignorer, préférant se réfugier dans la sécurité (toute relative) d'un parcours ultra-guidé dans lequel on leur dit exactement quoi apprendre... mais pas forcément comment l'apprendre.

A l'inverse, dompter la mnémotechnique est la garantie d'un apprentissage toujours efficace.

Sans engloutir des fortunes dans des cursus à plusieurs milliers d'euros, qui n'ont aucun intérêt à ce que vous deveniez autonome.

Donc un investissement pour toute votre vie.

A présent, imaginez si vous pouviez...

  • Mémoriser facilement tous les éléments de votre langue cible (mots, expressions, grammaire...) et surtout vous en souvenir pendant des années ;
  • Aborder avec confiance n'importe quelle langue, même si elle est totalement différente du français et en apparence totalement incompréhensible : vous saurez comment la rendre "transparente" ;
  • Réussir vos examens de vocabulaire et tests d'aptitude en langues, car vous aurez développé une grande capacité de mémorisation ;
  • Apprendre du vocabulaire en contexte, tout en utilisant des ressources qui vous motivent vraiment (films, séries, radio, chansons, podcasts, romans...) ;
  • Avoir des amis dans le monde entier, avec qui vous pourrez discuter régulièrement, sans avoir besoin de chercher constamment vos mots.
  • Voyager en dehors des sentiers battus, en rencontrant de nouvelles personnes partout où vous irez (tout en profitant de ce séjour pour étoffer encore plus votre vocabulaire !) ;
  • Faire partie d'un petit groupe de polyglottes, pour qui les langues ne sont pas un mystère effrayant, mais une chance.

Sans passer des heures le nez dans des listes ou des manuels, ni vous retrouver submergé par une appli de répétition espacée.

Un coup d'accélérateur dans votre projet

Vous aimeriez vous former en mnémotechnique appliquée aux langues ?

Il y a deux voies possibles :

La première (celle que j'ai empruntée) consiste à vous former vous-même, en vous documentant sur le fonctionnement du cerveau et sur les techniques de mémorisation, puis à réaliser un travail d'adaptation à l'univers des langues.

C'est un parcours passionnant, mais qui m'a pris des années et m'a demandé énormément de travail et d'expérimentations.

La seconde consiste à suivre une formation condensée qui vous fournit toutes les informations que vous avez besoin de connaître, que vous pourrez terminer et commencer à appliquer dans les prochains jours.

A vous de choisir l'option qui vous convient le plus.

Dans tous les cas, gardez à l'esprit une notion essentielle.

Il vous suffit d'apprendre ne serait-ce que 5 nouveaux mots et expressions par jour et vous en connaîtrez 1 825 au bout d'un an.

C'est largement suffisant pour faire face aux situations du quotidien.

Et il est possible de faire bien plus : à raison de 10 mots et expressions par jour, vous en connaîtrez 3 650 à la fin de l'année.

Soit assez pour comprendre et exprimer de fines nuances.

Si vous apprenez du vocabulaire dont vous avez vraiment besoin, en appliquant les techniques que vous trouverez ici, vous serez sûr de pouvoir vous en souvenir et l'utiliser en situation réelle.

Cette formation est-elle faite pour vous ?

Un avertissement pour terminer : cette méthode n'est pas destinée à tout le monde,

Car si ma pédagogie s'appuie sur un socle théorique solide et une longue expérience d'apprentissage, elle est un peu particulière. 

La formation "Tout retenir" vous conviendra si vous vous retrouvez dans les points suivants :

  • Vous préférez être autonome dans votre apprentissage et ne supportez pas le côté infantilisant des méthodes qui choisissent le vocabulaire à votre place (même si ce n'est pas celui dont vous avez besoin).
  • Vous ne recherchez pas un cours classique de type "scolaire" (cours d'anglais, cours d'espagnol...), mais un ensemble de techniques qui vous permettront d'apprendre par vous-même n'importe quelle langue étrangère. dans le cas contraire, il est préférable de contacter un professeur particulier.
  • Vous êtes prêt à mettre en application les principes enseignés dans cette formation. Car simplement regarder les vidéos ne suffit pas : il faudra passer vous-même à l'action pour obtenir des résultats.
  • Vous êtes conscient qu'apprendre une langue demande du temps et un certain investissement : si une mémorisation efficace permet d'apprendre plus rapidement, cet apprentissage doit impérativement être actif. Donc si vous êtes plutôt tenté par des promesses du type "apprendre une langue sous hypnose allongé sur son lit", mieux vaut passer votre chemin.

Si vous vous reconnaissez dans ces lignes, félicitations ! Vous trouverez dans ce programme les clés pour "apprendre à apprendre" les langues et surtout être en mesure de les parler réellement.

Prêt à passer à l'action ?

Comment vous inscrire

Cliquez sur le bouton "Démarrer la formation" ci-dessous pour accéder à la page de confirmation.

Sur cette page, renseignez vos informations et choisissez la formule qui vous arrange le plus (paiement en une ou trois mensualités).

Immédiatement après votre inscription, vous recevrez par e-mail un lien qui vous permettra de vous connecter à votre espace.

La formation y restera disponible 24h/24, sans limite de durée.

Il ne vous restera alors plus qu'à adopter la mémorisation efficace du vocabulaire.

Cette session sera ouverte jusqu'au jeudi 20/08 à 23h59 (heure de Paris). Après quoi les inscriptions seront fermées pour une durée indéterminée.

Les inscriptions sont encore ouvertes pendant...

00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes

Oui, je veux mémoriser des milliers de mots et d'expressions !

Jusqu'au jeudi 20/08, la formation (4h45 de vidéo + les bonus) au tarif de 199 € TTC.

Il est possible de régler en une fois ou en trois fois sans frais.

Qui suis-je ?

Portrait-tout-retenir

Je m'appelle Pierre et je vous guiderai dans cette formation.

J'ai longtemps pensé que j'avais une mauvaise mémoire, obstacle rédhibitoire à la maîtrise d'une langue étrangère.

Aujourd'hui, j'ai un système bien rodé qui me permet d'apprendre ou d'entretenir 6 langues au quotidien, sans y passer des heures.

Quelques témoignages d'anciens élèves

Voici quelques témoignages portant sur une précédente formation sur la mémorisation du vocabulaire, "Vocabulaire express".

Ce nouveau programme va beaucoup plus loin et se base sur des techniques à la fois plus concrètes et plus efficaces.

Je suis en train d'apprendre l'anglais et l'espagnol. Je suis en première année de Licence LLCE (Langues, Littératures et Civilisations Etrangères) en Bilingue Anglais-Espagnol à l'université. Il me fallait mettre en place un meilleur système d'apprentissage, et connaissant via Internet le Monde des Langues depuis quelques mois maintenant, je savais que cette formation serait efficace, claire et accessible.


Le premier changement observé fut ma motivation qui a augmenté. En effet, le fait d'avoir un programme plus précis, de savoir où on se dirige tout en sachant que l'on dispose des bons outils, permet de se remotiver. Oui, je pense que cela a été une bouffée d'air frais et une remise à zéro des compteurs pour un meilleur départ.


Je galère (excusez-moi l'expression) avec l'apprentissage du vocabulaire depuis des années (le système scolaire français est une catastrophe dans le domaine des langues étrangères !) et je commence enfin, grâce à cette formation, à avancer dans ce domaine.

Edwige B. – Apprend l'anglais et l'espagnol

La Formation "vocabulaire express" ouvre de nouveaux horizons sur la manière d'apprendre le vocabulaire d'une langue étrangère.


Son principal intérêt, mais ce n'est pas le seul, est de briser le carcan de la LISTE DE VOCABULAIRE. Comprendre le fonctionnement de la mémoire avec des mots simples, mettre en place une méthode moderne à l'aide de logiciels et différentes activités, voilà le meilleur moyen de progresser rapidement et agréablement.
Enfin pour compléter le tout un test rapide permet de connaître son profil d'apprenant et d'avoir des conseils pour adapter sa façon d'appréhender le vocabulaire.


Félicitations pour cette formation, c'est une réussite.

Colette B. Apprend le grec moderne

Vous ne prenez aucun risque

GARANTIE RÉSULTATS OU REMBOURSÉ


Si vous suivez et mettez en application cette formation, mais n'obtenez pas les résultats escomptés, écrivez-moi dans les 30 jours suivant votre achat et je vous rembourserai intégralement.


Mais honnêtement, il y a peu de chances pour que cela arrive : si vous passez réellement à l'action et utilisez cette méthode pendant plusieurs semaines, vous constaterez vite une nette différence dans votre apprentissage.


Il s'agit de techniques que j'enseigne et que j'emploie moi-même depuis de nombreuses années : elles ont fait leurs preuves.

Vous avez des questions ?

En quoi consiste précisément cette formation ? Est-ce un cours de langue ?

J'apprends une langue en particulier (anglais, espagnol, allemand...), ce programme m'aidera-t-il ?

J'apprends déjà du vocabulaire, que m'apportera cette formation ?

Puis-je accéder à la formation quand je le souhaite, au moment qui m'arrange le plus ?

J'ai déjà suivi la formation "Vocabulaire express", ce nouveau programme est-il intéressant pour moi ?

Comment se déroule la formation et combien de temps dure-t-elle ?

Si j'ai des questions ou si je rencontre une difficulté, aurai-je un interlocuteur ?

Est-il possible de régler la formation autrement ?

J'ai commandé la formation, mais je n'ai pas reçu mes liens d'accès. Est-ce normal ?

S'il vous reste la moindre question, contactez-moi directement à cette adresse et je vous conseillerai personnellement : contact@mondelangues.fr.

Lancez-vous maintenant pour seulement 199 € (ou 69,34 € par mois pendant 3 mois)

Les inscriptions sont encore ouvertes pendant...

00
Jours
00
Heures
00
Minutes
00
Secondes

Oui, je veux mémoriser des milliers de mots et d'expressions !

Jusqu'au jeudi 20/08, la formation (04h45 de vidéo + les bonus) au tarif de 199 € TTC.

Il est possible de régler en une fois ou en trois fois sans frais.

P.S.: Vous avez encore des questions, besoin de plus de précisions ? Contactez-moi simplement à l'adresse suivante et je vous répondrai très rapidement : contact@mondelangues.fr.

Le Monde des Langues 2020 - Tous droits réservés. Contact - Mentions légales