14 mai 2021

Parmi les points qui posent problème aux francophones en anglais, la traduction du verbe "faire" trône en bonne place. Là où nous n'en avons qu'un, les Anglais ont en réalité deux verbes : do et make. Il n'est pas toujours simple de les différencier, ni de savoir dans quel contexte précis les utiliser. Pourtant, avec un peu d'habitude, il est facile de ne plus faire la faute. Ce guide vous aidera donc à employer do et make correctement et ne plus vous tromper.

Lire la suite →

13 mai 2021

Quelles que soient les modalités de votre apprentissage, vous resterez toujours au moins un peu autodidacte, car aucun prof ne vous fera maîtriser une langue comme par magie. Vous pouvez donc voir l’enseignement comme un partenariat d’égal à égal, entre vous et un professionnel. Bien que je parle souvent d’apprentissage en solitaire, dans certains cas, un professeur peut être d’une aide inestimable. Voici donc sept situations dans lesquelles vous avez tout intérêt à faire appel à un professeur de langue.

Lire la suite →

7 mai 2021

Au risque de radoter un peu, il y a une phrase qui a le don de me faire sortir de mes gonds. Si vous suivez le site depuis un moment, vous la devinerez sans mal : « Je suis nul en langues. » Eh oui, la fameuse nullité en langues, élevée au rang de véritable religion en France. Véritable épidémie, elle plombe les efforts de trop nombreux apprenants. Alors voici un petit coup de gueule qui vous secouera si vous êtes convaincu de ne pas avoir la fibre des langues.

Lire la suite →

6 mai 2021

Je vois régulièrement passer des méthodes soit-disant « révolutionnaires » (pour ne rien changer), qui sont en réalité basées sur la mnémotechnique. Leur contenu ? Du vocabulaire de base, accompagné de moyens mnémotechniques somme toute très basiques. Bref, la révolution attendra. Cela dit, ces méthodes ont le mérite de soulever un point important. Vaut-il mieux employer des moyens mnémotechniques déjà faits, ou bien créer systématiquement les vôtres ? Les deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients, alors voyons ce qui est le plus à même de vous aider dans votre apprentissage.

Lire la suite →

3 mai 2021

C’est un fait : je n’ai pas démarré l’apprentissage d’une nouvelle langue depuis de nombreuses années. Ce qui peut surprendre dans notre univers « polyglotte », qui pousse à la boulimie et à l’accumulation d’un grand nombre de langues. Ici, j’essaie d’apporter un autre son de cloche, en me basant sur ma propre expérience. Car si les langues sont toujours une richesse, la recherche sans fin de « l’hyperpolyglossie » est une quête vide de sens.

Lire la suite →