Par Pierre

12 février 2018

Pourquoi la mentalité française nous rend "nuls en langues"

On entend sans arrêt que les Français sont « nuls en langues ». Ce sujet fascine et donne naissance à des débats passionnés et aux théories les plus saugrenues : selon certains, les Français seraient anatomiquement peu disposées pour les langues. Si je ne crois pas du tout à ce cliché, j’ai identifié une tendance culturelle très forte qui nuit à notre apprentissage des langues.

Peur du regard et pression sociale : la recette française de l’échec

Pour donner votre avis sur le sujet et voir plus de vidéos, pensez à vous abonner à la chaîne.

Pour aller plus loin sur le sujet

Pour commencer, je vous conseille la lecture de cet article de Daniel Emilio Rojas, que je cite dans cette vidéo. C’est certainement l’essai le plus intéressant que j’aie lu sur ce thème.

Ensuite, voici deux articles et une vidéo que j’ai consacré à la « nullité française en langues » :

Pierre

Fondateur du Monde des Langues, j'aide les passionnés de langues à devenir plus autonomes et à atteindre leurs objectifs. J'ai eu l'occasion d'apprendre l'allemand, l'anglais, le finnois, l'italien et le japonais.

Ces articles vous intéresseront aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

{"email":"Adresse e-mail invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ requis manquant"}

Rejoignez mes contacts ​pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution

+ la formation gratuite "25 techniques pour apprendre votre vocabulaire" ​