Par Pierre

11 mars 2020

Efforts pour apprendre une langue

Chaque année, on voit fleurir des méthodes vous promettant d’apprendre les langues « sans effort », sans même vous en rendre compte, sous hypnose, en dormant… J’en passe et des meilleurs. Pourtant, c’est en réalité la pire façon de procéder. Voyons pourquoi, de manière contre-intuitive, un tel apprentissage est voué à l’échec.

Pourquoi apprendre sans effort est ennuyeux et contre-productif

Pour continuer à apprendre efficacement les langues, abonnez-vous à la chaîne.

Pour aller plus loin

Voici d’autres contenus pour gonfler votre motivation à apprendre une langue :

Pierre

Fondateur du Monde des Langues, j'aide les passionnés de langues à devenir plus autonomes et à atteindre leurs objectifs. J'ai eu l'occasion d'apprendre l'allemand, l'anglais, le finnois, l'italien et le japonais.

Ces articles vous intéresseront aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

  1. Merci Pierre pour cette vidéo.
    Je partage totalement ton avis sur l’importance de l’effort dans l’apprentissage d’une compétence. Les langues étrangères n’échappent pas à ce concept comme tu le dis dans la vidéo. Je pense sincèrement qu’il s’agit de mentalité :
    – soit l’apprenant a la mentalité du conquérant comme Alexandre le Grand (oui enfin c’est une image hein…) et il ne se laissera pas décourager par les obstacles sur le chemin CAR ces obstacles font parti du jeu de l’apprentissage
    – soit l’apprenant agit en enfant gâté et la moindre contrariété le fera arrêter.
    Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir bien sûr mais sa réaction face à l’adversité nous définit 🙂 Or nous avons tous la capacité de rebondir après une erreur. Il suffit de se dire que ce n’est qu’une erreur ou une redirection. N’est-ce pas ?
    J’aimerai te partager Pierre une petite victoire que j’ai eu aujourd’hui. J’apprends l’italien en ce moment et vis avec une coloc qui est italienne. Faisant mes exercices d’italiens, je lui ai demandé de me dire si j’avais fait des erreurs. Sur un texte de 25 phrases, je n’avait fait qu’une malheureuse erreur. Fière de moi, je me suis dis que toutes ces heures à lire et à travailler mon italien commence à payer. J’apprécie chaque pas qui m’amènera vers le trilinguisme 🙂 A moi l’italien !!!
    J’adore ton blog.
    Sandrine 🙂
    https://plaisir-d-apprendre-l-italien.com/

{"email":"Adresse e-mail invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ requis manquant"}

Rejoignez mes contacts ​pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution

+ la formation gratuite "25 techniques pour apprendre votre vocabulaire" ​