Par Pierre

10 juin 2019

Peut-on trop travailler ?

Réponse à une question qui revient régulièrement et qui peut paraître étonnante de prime abord : peut-on « trop » travailler lorsqu’on apprend une langue ? En croyant bien faire, peut-on atteindre un point au-delà duquel le mieux est l’ennemi du bien ? Voyons comment trouver le juste équilibre dans votre apprentissage.

En faire trop ou pas assez ? Où placer le curseur ?

Pour continuer à recevoir des conseils pour bien vous organiser, abonnez-vous à la chaîne.

D’autres contenus sur cette thématique

Pour vous aider à bien vous organiser, voici d’autres articles et vidéos.

Note : pour terminer, je vous rappelle que le pack de trois formations « Atteindre l’excellence à l’oral » est disponible jusqu’au lundi 10/06 à minuit.

Pierre

Fondateur du Monde des Langues, j'aide les passionnés de langues à devenir plus autonomes et à atteindre leurs objectifs. J'ai eu l'occasion d'apprendre l'allemand, l'anglais, le finnois, l'italien et le japonais.

Ces articles vous intéresseront aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

{"email":"Adresse e-mail invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ requis manquant"}

Rejoignez mes contacts ​pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution

+ la formation gratuite "25 techniques pour apprendre votre vocabulaire" ​