La méthode efficace pour apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement

La méthode efficace pour apprendre à lire et écrire l’arabe rapidement

L’arabe est une langue internationale reconnue mondialement. On entend malheureusement trop souvent dire qu’il est difficile d’accès. Malgré les différences frappantes avec la langue française, l’arabe reste néanmoins facile à apprendre. Nous verrons dans cet article comment apprendre à le lire et à l’écrire facilement. Puis nous ferons une comparaison entre la langue française et la langue arabe afin de mieux comprendre les différences entre ces deux langues.

Note : cet article vous est présenté par Samir du blog Objectif Arabe.

Lire et écrire l’arabe en moins d’une semaine, c’est possible !

Apprendre l’alphabet arabe peut en rebuter certains. Nombreux sont ceux ayant peur de faire le premier pas. Je peux comprendre cela. Avant que j’apprenne l’arabe, l’écriture me faisait peur et m’impressionnait à la fois. La graphie de cette langue m’attirait par sa beauté, mais elle me semblait inaccessible. Lorsque j’ai fait ce premier pas, je me suis rendu compte que la réalité était tout autre. En effet, ma crainte s’est estompée après avoir constaté la facilité déconcertante de son apprentissage.
J’ai remarqué que cette peur était due à la différence. En effet, contrairement à l’alphabet latin qui a de nombreuses similitudes avec la langue française, l’alphabet arabe est totalement différent. La dissemblance d’une chose n’est pas forcément synonyme de difficulté.

Comme le disait Raymond Brucker : « Oser est le commencement de réussir ».

Lancez-vous et osez apprendre les bases de la lecture et de l’écriture arabe à travers cet article. Vous verrez que c’est plus facile qu’on peut l’imaginer.

Lire et écrire l’arabe en seulement 4 étapes

Pour apprendre à lire et écrire l’arabe, il faut absolument, comme toutes les langues en général, passer par l’apprentissage de son alphabet.

Pour lire, il faut connaître l’alphabet arabe. Être capable de lire un texte en arabe n’est pas difficile en soi. Vous pouvez l’apprendre en un temps très restreint en fonction de votre temps disponible. À titre d’anecdote, je connais personnellement un ami ayant appris à lire en l’espace de 3 jours. Les méthodes d’apprentissage de l’alphabet arabe sont nombreuses. L’essentiel est d’avoir la bonne méthodologie pour apprendre dans les meilleures conditions.

Si vous souhaitez apprendre l’arabe, il faudra tout d’abord commencer par l’apprentissage de l’alphabet.

1. Découverte de l’alphabet arabe

La première étape consiste à découvrir de manière générale l’alphabet arabe avec ses consonnes, ses voyelles, son fonctionnement, sa phonétique, etc. Cette phase permettra d’avoir un premier aperçu et de se faire une idée de la langue.

Tout d’abord,  il faut savoir que la langue arabe s’écrit et se lit de droite à gauche. Ceci peut paraitre déstabilisant, mais avec le temps on s’y fait et ça devient naturel. L’alphabet arabe est composé de :

  • 28 lettres (consonnes)
  • 3 voyelles courtes
  • 3 voyelles longues
Alphabet arabe
Aperçu des 28 lettres de l’alphabet arabe lorsqu’elles sont isolées.

L’ordre des lettres débute en haut en partant de la droite vers la gauche. Chaque lettre porte un nom. Ce qui compte vraiment pour la prononciation, c’est le son du début de la lettre.

Aperçu des 28 lettres de l’alphabet arabe lorsqu’elles sont isolées (seules)

Prenons un exemple :

Si nous prenons la troisième lettre de l’alphabet ت . Le nom de cette lettre est « ta ». Lors de la prononciation de cette lettre dans un mot, on prononcera seulement le son [t] comme dans le mot « table ». Si nous prenons la lettre ش . Le nom de cette lettre est « chin ». Lors de la prononciation de cette lettre dans un mot, on prononcera le son [ch] comme dans le mot « chocolat ». Le fonctionnement est identique pour toutes les lettres.

2. Connaître les positions des lettres arabes dans le mot

Une fois que vous vous familiarisez avec les lettres ainsi que leurs phonétiques, il faudra passer à la phase suivante.

Une fois les lettres isolées assimilées, la deuxième étape sera de connaître les lettres en fonction de leurs positions dans le mot. En effet, l’arabe diffère de la langue française. Une même lettre aura une graphie différente selon sa position dans le mot.

Position des lettres arabes
Aperçu sous forme de tableau des lettres arabes selon leurs différentes positions dans le mot.

On voit que pour chaque lettre, il y a une écriture différente en début, milieu et fin de mot. Pour les apprendre, c’est très simple. Il suffit de les écrire et de les répéter pour en quelque sorte se les approprier. En faisant cela, vous vous familiariserez avec l’écriture arabe. En observant le tableau, on remarque que les lettres en début, milieu et fin de mot ont une forte ressemblance avec la lettre isolée.

Télécharger gratuitement le tableau complet de l’alphabet arabe.

3. Apprendre les différentes règles de lecture et d’écriture

La troisième étape consiste à apprendre les voyelles brèves et longues, le redoublement (chadda), l’absence de voyelle (soukoun) et le doublement de la voyelle (tanwin).

Voyons cela de façon plus détaillée.

L’arabe dispose de trois voyelles brèves :

  • La fatha qui donne le son [a]. Il suffit de mettre le signe َ sur la lettre.
  • La kasra qui donne le son [i]. Il suffit de mettre le signe ِ sous la lettre.
  • La damma qui donne le son [ou]. Il suffit de mettre le signe ُ sur la lettre.

L’arabe dispose également de trois voyelles longues :

  • Le son [aaa] qui est prolongé à l’oral et à l’écrit par la lettre ا « alif »
  • Le son [iii] qui est prolongé à l’oral et à l’écrit par la lettre ي « ya »
  • Le son [ouuu] qui est prolongé à l’oral et à l’écrit par la lettre و « wa »

Le doublement de la voyelle (tanwin) :

Il se nomme tanwin. Il sert à doubler les trois voyelles brèves qui sont :

  • Le son [an] qui est représenté par le signe ً
  • Le son [in] qui est représenté par le signe ٍ
  • Le son [oun] qui est représenté par le signe ٌ

Le redoublement en arabe (chadda) :

Il se nomme chadda. Il sert à redoubler la consonne.

  • Il suffit de mettre le signe ّ sur la lettre.

Effectivement, au lieu d’écrire deux fois la même lettre, la langue arabe ajoute ce signe. C’est une accentuation de la lettre. On insiste sur la consonne.

Il ne peut se trouver que sur la lettre médiane ou finale.

L’absence de voyelle (soukoun) :

Elle se nomme soukoun. Lorsqu’elle se trouve sur une lettre, cela signifie qu’il ne faut prononcer que la consonne. On ne prononce pas la voyelle.

  • Il suffit de mettre le signe ْ sur la lettre.

Elle ne peut se trouver que sur la lettre médiane ou finale.

Règles de lecture et d'écriture de l'arabe
Tableau récapitulatif des règles de lecture et d’écriture (nous utiliserons dans l’exemple ci-dessous la lettre « ba »)

4. Lier les lettres entre elles afin de former des mots

La quatrième étape consiste à pratiquer la langue en lisant et en écrivant. Lire des mots, puis des phrases, des textes puis des livres. Pour cela, il va falloir lier les lettres entre elles afin de créer des mots.

Prenons un exemple :

En admettant que je souhaite écrire le mot maison (baytoun en arabe). Ce mot est composé de 3 lettres : تٌ يْ بَ. Il suffit de les lier de droite à gauche en appliquant les règles susmentionnées. Vous pouvez vous aider du tableau. Le mot avec les lettres liées donne : بَيْتٌ (baytoun).

Pour améliorer son écriture arabe, il suffit d’écrire en recopiant d’abord des lettres, puis des mots, ensuite des phrases et enfin des textes. En agissant ainsi vous vous familiariserez à l’écriture de droite à gauche ainsi qu’à sa graphie.

Vous voyez à travers les règles que l’on a passées en revue que vous pouvez apprendre très vite à lire et écrire l’arabe. Il est tout à fait possible d’apprendre en quelques jours les bases de la lecture et de l’écriture.

Deux astuces pour apprendre l’alphabet arabe facilement

Apprendre 28 lettres n’est pas difficile en soi. Cependant, nombreux sont ceux qui ne vont pas jusqu’au bout de l’apprentissage de l’alphabet. En effet, il ne suffit pas d’apprendre les 28 lettres pour pouvoir lire. Il faut également apprendre leurs écritures graphiques, leurs prononciations et leurs positions dans le mot comme nous l’avons déjà constaté.

1. Apprendre les lettres identiques aux français

La première astuce consiste à commencer par apprendre les lettres ayant la même prononciation qu’en français. Effectivement, sur les 28 lettres qui composent l’alphabet arabe, 16 lettres ont la même prononciation qu’en français. Si vous souhaitez les connaître, vous pouvez consulter les lettres identiques au français. Il ne restera plus que 12 lettres dont la prononciation diffère du français.

2. La répétition espacée

La deuxième astuce consiste à apprendre l’alphabet arabe en utilisant le système de répétition espacée. Cette méthode est très utile pour apprendre par cœur et à long terme. En effet, grâce à cette méthode vous apprendrez l’alphabet arabe de manière beaucoup plus intelligente. L’apprentissage sera moins ennuyeux et lassant. En résumé, la méthode consiste à répéter ce que l’on veut mémoriser à des moments précis juste au moment où l’on est sur le point de l’oublier. En utilisant cette technique vous consoliderez votre apprentissage de l’alphabet arabe sans jamais l’oublier. Pour plus de détails sur le sujet, je vous conseille vivement de consulter l’article « La répétition espacée ou le meilleur moyen d’apprendre du vocabulaire ».

Lire l’arabe est une chose, le comprendre en est une autre

Une phrase du professeur Anîs Furayha de l’Université américaine de Beyrouth concernant l’arabe a dit : « Nous sommes le seul peuple qui doit comprendre pour lire. Tous les autres peuples de la Terre lisent pour comprendre  » !

Comme on a pu le voir précédemment, lire et écrire l’arabe avec les voyelles n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît de prime abord. Néanmoins, il est bon de savoir que la plupart des ouvrages arabes sont écrits sans les voyelles. Lire des textes ou des livres arabes non vocalisés requiert une connaissance de la grammaire et de la conjugaison. Cette étape de l’apprentissage n’est pas difficile, mais contrairement à l’apprentissage de l’alphabet arabe, elle requiert plus de temps, de pratique et d’assiduité.

Comme l’a si bien dit François Rabelais : « À celui qui sait attendre, tout vient à temps ».

Comparaison entre la langue arabe et la langue française

Comparaison entre l'arabe et le français

Pourquoi comparer la langue arabe et la langue française ?

Comparer deux langues permet d’aider et de mieux comprendre le fonctionnement de la langue que l’on souhaite apprendre. La comparaison peut se faire sur plusieurs aspects comme l’alphabet, la syntaxe, la phonétique, le lexique, la culture, etc.

Les comparaisons qui vont suivre montrent le contraste entre ces deux langues. Ceci constitue une très bonne chose pour analyser l’écart flagrant entre l’arabe et le français.

Quelques différences entre l’arabe et le français

  • L’arabe s’écrit de droite à gauche. Le français s’écrit de gauche à droite.
  • L’arabe ne possède pas de majuscule ni de minuscule. Le français en possède.
  • Un livre arabe se lit en commençant au dos. Un livre français se lit en commençant par sa première de couverture.
  • L’alphabet arabe est composé de 28 lettres. L’alphabet français est composé de 26 lettres.
  • Les lettres arabes s’écrivent différemment selon leur position dans les mots comme susmentionné. Les lettres en français s’écrient de la même manière quelle que soit leur position dans le mot.
  • La phrase verbale en arabe est dans l’ordre suivant : Verbe + Sujet + Complément.

            La phrase verbale en français est dans l’ordre suivant : Sujet + Verbe + Complément.

Prenons un exemple :  

En français : Karim a lu le livre (Sujet + verbe + complément)

En arabe : قَرَأَ كَرِيمٌ الكِتَابَ (Verbe + sujet + complément)

  • L’arabe fonctionne avec un système de lettres racines. Presque tous les verbes arabes ont trois lettres essentielles dont découlent une multitude de noms et d’adjectifs.

Prenons par exemple les lettres « k », « t » et « b » (ك ت ب), vous obtenez :

  • le verbe « écrire » (kataba, كتب),
  • le mot « livre » (kitaaboun, كتاب),
  • le mot « bureau » (maktaboun, مكتب),
  • le mot « bibliothèque » (maktabatoun, مكتبة),
  • le mot « écrivain » (kaatiboun, كاتب).

On voit à travers cet exemple que la racine de base (« k », « t » et « b ») est présente dans tous les mots. Ce système de racine permet d’apprendre énormément de vocabulaire à vitesse grand V. C’est un véritable coup de pouce pour les apprenants.

La langue française ne possède pas ce système de racine trilitère.

Il existe bien d’autres différences entre ces deux langues. Chacune d’entre elles possèdent sa beauté, ses propres caractéristiques et particularités.

Osez apprendre l’arabe

La langue arabe est la langue officielle de 22 pays, ce qui représente plus de 300 millions de locuteurs répartis dans divers pays. En outre, c’est la 5e langue la plus parlée dans le monde. Cette langue mérite qu’on y prête toute notre attention par son histoire, son origine, ses caractéristiques inimitables et sa beauté. Apprendre la langue arabe est aujourd’hui chose aisée comme vous avez pu le constater à travers cet article. Les ingrédients pour l’apprivoiser sont la volonté, la patience, l’assiduité et la pratique.

Lancez-vous dans cette belle aventure, vous ne le regretterez pas.

Améliorer son accent
Cette entrée a été publiée dans Focus, et marquée avec , le par .

À propos Samir

Je m’appelle Samir, je suis passionné par la langue arabe, et ce, depuis plusieurs années. J’ai la ferme conviction que tout le monde peut l’apprendre. Il ne suffit pas d’avoir les bons outils, mais il faut savoir les utiliser. Je suis autodidacte. J’ai commencé à apprendre la langue arabe en 2009. Après l’avoir apprise, j’ai décidé de reprendre mes études. J’ai obtenu une Licence en langue arabe en 3 ans, puis un Master en traduction et interprétation en 2 ans. J’ai remarqué autour de moi nombre de personnes souhaitant apprendre l’arabe sans y parvenir. Ceci m’a encouragé à créer le blog www.objectifarabe.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.