Pourquoi les listes de vocabulaire sont une perte de temps

Pourquoi les listes de vocabulaire (et de fréquence) sont une perte de temps

S’il y a un outil qui a de quoi dégoûter de l’apprentissage des langues, c’est bien la bonne vieille liste de vocabulaire. Vous savez, ces mots bien ordonnés, à apprendre religieusement. Bien souvent, on a à cœur de les mémoriser en les relisant régulièrement, mais rien à faire : ce lexique refuse de nous rester en tête. Dans ces deux vidéos, nous verrons pourquoi les listes de vocabulaire ne fonctionnent pas, puis nous nous pencherons sur un cas plus particulier, les listes de fréquence.

Les listes de vocabulaire, ennemies de l’apprentissage efficace

Dans cette première vidéo, je vous montre pourquoi les listes de vocabulaire ne sont pas conformes à la manière dont le cerveau humain retient les informations.

Les listes de fréquence, à utiliser avec modération

Les listes de fréquence répertorient les mots les plus courants dans un corpus de texte. Si elles permettent de se concentrer sur le vocabulaire dont vous pourriez avoir besoin en priorité, attention à ne pas les apprendre sous forme de listes.

Pour voir plus de vidéos de ce genre, pensez à vous abonner à la chaîne.

Pour aller plus loin sur la sujet : la méthode complète pour apprendre votre vocabulaire

Parce que j’en avais assez de voir de mauvaises méthodes d’apprentissage du vocabulaire, qui ne donnent aucun résultat, j’ai créé la mienne.
Au programme : un cours de près de 4h, dans lequel je vous explique étape par étape comment apprendre rapidement et efficacement le vocabulaire de n’importe quelle langue.

Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *