Par Pierre

16 juin 2020

Réponse à une question que vous êtes nombreux à me poser : est-il intéressant d’intégrer à vos conversations des locuteurs non-natifs de votre langue cible ? Ou vaut-il mieux vous concentrer exclusivement sur des locuteurs natifs ? Je vous livre mon avis sur ce sujet.

Alors, natifs ou non-natifs ?

Abonnez-vous à la chaîne pour bénéficier de davantage de conseils de qualité dans votre apprentissage.

Plus de contenus sur la conversation

Vous pratiquez avec plaisir la conversation avec des locuteurs natifs (ou non) ? Voici d’autres contenus sur ce thème :

Pierre

Fondateur du Monde des Langues, j'aide les passionnés de langues à devenir plus autonomes et à atteindre leurs objectifs. J'ai eu l'occasion d'apprendre l'allemand, l'anglais, le finnois, l'italien et le japonais.

Ces articles vous intéresseront aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

  1. C’est intéressant et je confirme l’importance des locuteurs natifs – ou non natifs mais avec un bon niveau (il ne s’agirait pas que je me tire une balle dans le pieds!). Par contre dans les nuances, j’ajouterais aussi un bénéfice à avoir des conversations avec des locuteurs non natifs: s’exposer à une variété d’accents.

    C’est particulièrement vrai pour l’anglais qui, étant devenue une sorte de plateforme commune de communication, « nécessite presque » une capacité supplémentaire: celle de comprendre une variété d’accents. Et cela ne peut s’obtenir que par des conversations avec des locuteurs non natifs.

    1. Merci Severine pour ton retour. Il est vrai que quand on travaille dans des environnements internationaux, il faut parfois prendre le temps de s’habituer aux accents des non-natifs, parfois (très) éloignés des standards.

{"email":"Adresse e-mail invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ requis manquant"}

Rejoignez mes contacts ​pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution

+ la formation gratuite "25 techniques pour apprendre votre vocabulaire" ​