L'été, la période idéale pour apprendre une langue étrangère

L’été, la période idéale pour apprendre une langue étrangère

Pour beaucoup, la période estivale représente un moment de détente au beau milieu de l’année. Le quotidien se fait moins fatigant et offre davantage de temps libre. Pourquoi ne pas profiter de ces conditions idéales pour vous lancer dans un projet que vous n’aviez pas le courage d’entreprendre quelques mois plus tôt ? L’été est sans doute le meilleur moment pour apprendre une langue étrangère, cet article vous montrera comment profiter au mieux de ces mois ensoleillés.

Le Monde des Langues en mode vacances

Avant toute chose, je profite de ces colonnes pour vous annoncer quelques actualités importantes de ces mois de juillets et août. Au programme : un article invité sur un blog partenaire et le passage au format hebdomadaire.

Un article sur un blog de voyage

Voici donc mon premier article invité sur un autre site. Il s’agit du blog de voyage Un sac sur le dos, dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler. Je vous laisse donc en compagnie de cet article qui répond à une question en phase avec le thème des vacances : comment apprendre les langues en voyage ?
Pour éviter toute redondance, je n’aborderai pas ce sujet dans les lignes qui suivront. Si vous souhaitez profiter d’un voyage pour pratiquer une langue étrangère, je vous laisse vous référer à l’article : il est fait pour !

Un rythme de parution plus détendu

J’ai décidé de passer momentanément de deux à un seul article par semaine. J’ai pris cette décision pour deux raisons très simples. Tout d’abord, les grandes vacances font que les internautes passent moins de temps sur leur ordinateur et préfèrent se concentrer sur d’autres activités. Cela se traduit par une légère baisse de fréquentation du blog. Je préfère donc m’adapter et réserver certains articles à une période où ils toucheront plus de monde.
Ensuite, je compte moi-même partir en voyage. Contrairement à la légende, les blogueurs ne sont pas toute l’année en vacances, mais il leur arrive d’en prendre ! Je serai donc en Autriche toute la première moitié d’août. Je ne manquerai pas de vous en parler à mon retour, comme je l’avais fait pour mon voyage à Rome.

La seconde raison, c’est que je souhaite profiter de cette actualité plus calme pour me pencher sur d’autres aspects moins visibles du blog : rédiger des articles invités sur d’autres sites, tester des thèmes WordPress (l’actuel est trop étriqué) et, de manière générale, préparer l’avenir du Monde des Langues.

Vienne - Saint-Charles-Borromée

Ce séjour en Autriche sera notamment l’occasion d’entretenir mon allemand, en plus de découvrir un pays que je ne connais pas.

Apprendre les langues en vacances : quelques idées

Assez parlé du blog. Voici quelques conseils simples qui vous aideront à profiter de vos vacances pour progresser, sans pour autant transformer ce moment de détente en calvaire.

Utilisez une méthode de langue

Vous vous êtes récemment procuré une méthode, avec son livre épais et sa collection de CD, et il ne vous manquait plus que le courage de vous y mettre ? L’été est justement la période idéale pour commencer à apprendre une langue.
Au lieu de vous atteler à vos révisions quotidiennes après une journée de travail fatigante, vous avez désormais le loisir de le faire à n’importe quel moment de la journée. Vous serez donc plus efficace et retiendrez mieux les informations apprises.

Il existe une multitude de méthodes, renseignez-vous avant l’achat pour être sûr d’acquérir celle qui correspond le mieux à vos besoins. J’ai également rédigé un guide pour bien utiliser la méthode Assimil.

Prenez des cours de langue

Certains organismes offrent des cours pendant la période estivale, pour compenser une baisse d’activités saisonnière. Grâce à ces stages intensifs, vous progresserez en très peu de temps à raison de quelques heures par jour, ce qui n’est pas grand-chose à l’échelle d’une journée de vacances.
Ces cours de langues sont dispensés par des organismes publics (ambassades, centres culturels…) ou privés. En fonction de la ville où vous vivez et de la langue apprise, vous en trouverez un plus ou moins grand nombre.

Vous avez également la possibilité de prendre des cours particuliers auprès d’un professeur ou d’un étudiant. Si cette option vous tente, consultez les petites annonces pour trouver votre bonheur.

Accueillez des voyageurs

Si vous avez des amis qui habitent à l’étranger, n’hésitez pas à leur proposer de les héberger. Ils seront ravis de vous apprendre leur langue en échange de cet accueil.
Si vous n’avez pas cette possibilité, rien ne vous empêche de vous inscrire sur un service comme Couchsurfing, qui vous offre la possibilité d’héberger des voyageurs. Si votre logement ne vous permet d’accueillir personne, vous pouvez aussi bien faire des rencontres lors d’événements divers et variés : tandems linguistiques, pique-niques…

Partez travailler à l’étranger

Ce n’est peut-être pas l’activité la plus ludique qui soit, mais une expérience professionnelle à l’étranger est un excellent moyen de découvrir un pays et d’en apprendre la langue. Si vous êtes jeune, les possibilités ne manquent pas : programme vacances travail (PVT), stage, volontariat…
Cette expérience à l’étranger vous permettra de profiter du pays en dehors de vos heures de travail et constituera un plus sur votre CV : il serait dommage de vous en priver.

Faites un séjour linguistique

Les séjours linguistiques sont également une option à considérer. En règle générale, la formule est la suivante : vous prenez des cours de langue le matin, tandis que l’après-midi est consacré à diverses activités culturelles. J’aurais tendance à leur préférer un voyage « classique », moins cher et plus riche en surprises. Cependant, si vous êtes étudiant, certains organismes ont des partenariats avec des universités et le séjour pourrait vous être remboursé en partie voire en totalité. C’est le genre d’occasion qui ne se présente pas souvent, donc pensez-y.

Rangez un peu vos livres et vivez la langue

Ce dernier conseil contredit un peu les précédents, mais je ne pouvais pas décemment le laisser de côté. Si vous avez la chance de partir à l’étranger, vous pouvez vous passer pendant quelques temps de vos séances de révision. Après tout, vous apprenez la langue pour l’utiliser en situation réelle, pas uniquement pour lire des méthodes et des livres de grammaire.
Soyez curieux et imprégnez-vous de la langue en situation réelle : parlez, lisez, écouter… Bref, arrêtez pendant quelques jours d’étudier la langue et vivez-la pleinement.

Si vous ne pouvez pas vous rendre dans le pays, le temps libre que vous offrent les grandes vacances vous permet au moins de renforcer la bulle d’immersion que vous vous êtes créée. Profitez-en pour regarder des films en VO, lire des livres, discuter avec des locuteurs de passage dans votre ville…

Les vacances, une puissante source de motivation

Cette coupure dans votre programme d’étude n’est pas du temps perdu. Au contraire, le fait de briser la routine en changeant momentanément la manière dont vous apprenez une langue est un excellent moyen de vous remotiver.
C’est l’occasion pour vous de redonner du sens à votre projet et de récolter les fruits de votre dur labeur. Après tout, rien n’est plus gratifiant que d’arriver à se débrouiller dans une langue, dans le pays où elle est parlée. C’est une véritable source de fierté, qui vous remotivera durablement, plusieurs mois après la fin de vos vacances ensoleillées.

Crédit images : Dennis Jarvis, Marcus Winter.

1 réflexion sur « L’été, la période idéale pour apprendre une langue étrangère »

  1. Clarice

    Ce sont des bonnes astuces ! Apprendre une langue étrangère peut sembler difficile mais il vaut la peine. Les polyglottes peuvent avoir des opportunités fantastiques, surtout dans le monde des affaires. J’adore l’idée de faire un séjour linguistique. Je voudrais en savoir plus ! De plus, je crois que les vacances sont une bonne occasion d’apprendre des langues étrangères. Super article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.