applis smartphone

Les applications mobiles pour apprendre une langue

Une fois n’est pas coutume, je laisse la plume à Amandine, lectrice du blog, qui m’a proposé d’écrire un article sur les applications pour téléphone mobile. Intéressé par ce sujet que je maîtrise mal, faute d’appareil adapté, j’ai immédiatement accepté, vu les possibilités qu’offrent ces nouveaux outils. Voici donc ses impressions sur trois applis dédiées à l’apprentissage des langues, à savoir Duolingo, Mosalingua et Babbel.

Je m’appelle Amandine, je suis photographe et vis à Milan depuis plus d’un an. Ayant vécu un an en Grèce, quatre mois en Angleterre, six mois à New York et deux ans au Canada, je suis une passionnée des voyages. J’aime particulièrement la découverte des cultures, mais pour cela il faut comprendre un minimum la langue du pays dans lequel on est. Je dois dire que les applications et autres logiciels d’apprentissage de langues m’ont bien aidée à améliorer mes connaissances ou tout simplement à apprendre les bases.

Le smartphone, nouvel outil pour apprendre les langues

Aujourd’hui, le portable nous permet un accès à Internet constant. Non seulement, pour informer, recevoir des appels, ou encore envoyer des messages ! Le smartphone permet aujourd’hui de rechercher ou vérifier des informations. Avec la révolution des applications, notre téléphone a à présent mille et une utilités, GPS, accès au compte bancaire, applications de divertissement, d’apprentissage, de calcul, d’information, de réservation et recherche… L’ayant chaque jour à portée de main, l’utilisation d’une application pour apprendre une langue est surement l’un des meilleurs moyens de motivation, car vous pouvez l’utiliser à n’importe quel moment, où que vous vous trouviez.
J’ai donc testé pour vous les trois applications les plus populaires et les plus téléchargées, afin de vous donner une idée de leurs avantages et inconvénients.

Trois applications passées au crible

Duolingo

Duolingo (iOS, Android)

Duolingo est une application que vous trouverez gratuitement pour vos Androids et iPhones. C’est un programme qui vous enseigne les bases de la langue que vous avez choisi d’apprendre ou d’améliorer, en utilisant les termes de la vie quotidienne : nourriture, animaux, famille, pluriel, etc. Vous avez des exercices de traduction, d’écoute, de diction et de compréhension. Alors maintenant que je vous ai expliqué un peu le fonctionnement de cette application, voici ce que moi personnellement j’en ai retenu :

Si vous apprenez une langue tout d’abord pour vous divertir et non seulement pour votre profession, Duolingo est une application qui vous conviendra pour son caractère divertissant et facile d’utilisation. Pour passer au niveau supérieur, vous devez valider le niveau en cours. Si vous vous trompez, duo lingua vous donne la réponse afin que vous compreniez vos erreurs, ce qui est un point positif car vous devez répéter l’exercice jusqu’à ce que vous réussissiez à minimiser vos fautes.

Duolingo - interface
Cependant, si vous devez apprendre rapidement et dans le but d’avoir des conversations dans le cadre professionnel, je dois dire que Duolingo n’est pas l’application la plus adaptée. D’une part parce que certaines phrases décrivent des situations que vous ne rencontrerez que rarement, telle que « le singe mange le gâteau ». Ensuite, la grammaire ne vous est pas expliquée, ce qui je pense est primordial pour comprendre une langue. La voix automatique est trop robotisée et manque de naturel, ce qui peut à un certain point ennuyer.

Pour conclure sur l’application Duolingo, elle est adaptée pour des personnes qui recherchent plus un divertissement et quelques notions de base qu’un programme pour un apprentissage professionnel, ou encore une mise à jour d’une langue que vous souhaiteriez vous remémorer.

Edit : retrouvez notre test de Duolingo.

Mosalingua_logo

Mosalingua (iOS, Android)

Mosalingua est une application déjà plus performante que Duolingo pour sa simplicité d’utilisation, son design mais également pour son choix de niveau. En effet, deux types de packages existent pour ceux qui souhaitent apprendre l’anglais de la vie de tous les jours ou l’anglais professionnel avec différents niveaux qui vont de l’essentiel au spécialisé. D’autre part, vous avez toujours le choix entre différentes options pour chaque niveau : A Revoir, Difficile (c’est à dire revoir vos difficultés mais le lendemain pour évaluer votre mémoire), Bien, Parfait.

Mosalingua - interface

Les niveaux sont définis par un catalogue de cartes préalablement enregistrées qui contient une traduction en anglais, la définition en français mais aussi des exercices sur la prononciation. Vous avez le choix entre un apprentissage encadré par Mosalingua ou bien un apprentissage libre parmi les différentes catégories de vocabulaire proposées.

Edit : retrouvez notre test de MosaLingua.

Logo Babbel

Babbel (iOS, Android, Windows Phone)

Je pense que Babbel fut l’application que j’ai le moins aimée. Certes l’application est assez bien structurée avec différents thèmes pour faciliter l’apprentissage du vocabulaire comme le sport, le quotidien, ou encore la santé avec des images associées, mais finalement le contenu est assez limité avec seulement quelques thèmes généraux. De plus il n’est pas possible de choisir le nombre de répétitions d’un mot. Il n’existe pas de niveaux différents tels que “débutant/intermédiaire/expert”. La reconnaissance vocale n’est pas mal même si elle reste un peu lente.

Babbel - interface

Note de Pierre : pour avoir brièvement testé Babbel (italien), j’ai eu à peu près le même ressenti. C’est très clair et agréable à utiliser, mais beaucoup trop superficiel. Cette méthode est très motivante si vous souhaitez découvrir une langue, mais vous n’irez pas beaucoup plus loin avec.

Verdict

Pour conclure, si je devais mettre une note à chacune des applications décrites je mettrais :

  • 5/10 pour les bases de vocabulaires de Babbel
  • 7/10 pour l’originalité de Duolingo
  • 8/10 pour la performance et la qualité d’apprentissage de Mosalingua. Je précise que Mosalingua est la seule application payante mais son cout faible de 4,99 euros vaut bien la différence avec ces concurrents.

Note de Pierre : en l’occurrence, ce n’est pas vraiment un problème, mais plutôt un facteur motivant. Investir de l’argent dans un projet donne envie de rentabiliser cet investissement, vous aurez donc moins tendance à télécharger l’application pour ne jamais la relancer par la suite.

Retrouvez le travail de photographie d’Amandine sur son compte Tumblr.

Crédit photo d’en-tête : SimonQ

2 réflexions sur « Les applications mobiles pour apprendre une langue »

  1. Rupert EWING

    Pas du tout. Babbel n’est pas une application gratuite. Si on veut accéder au contenu au delà d’une première leçon, il faut payer, et c’est plus cher que Mosalangue. Par ailleurs, le contenu est peut-être limité mais cela n’empêche pas une bonne progression en s’y prenant bien. Mon niveau d’allemand a fait de sacrés bonds en avant grâce à Babbel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.