Que vaut Duolingo, l’application pour apprendre une langue ?

Par Pierre

10 mars 2022

Vous avez forcément aperçu Duolingo et son petit hibou vert sur le téléphone de vos amis. Et pour cause, il s'agit sans aucun doute de la plus célèbre application pour apprendre une langue. Mais au-delà du battage médiatique, cette méthode est-elle réellement efficace ? Pouvez-vous vraiment l'intégrer dans un apprentissage équilibré ? Voici donc un nouveau test de Duolingo, qui fait suite à celui que j'avais réalisé il y a près de sept ans. Vous y trouverez donc mon avis détaillé, avec recul et objectivité, ainsi que mes conseils pour utiliser l'application.

More...

Qu'est-ce que Duolingo ?

Avant toute chose, faisons les présentations d'usage : Duolingo est une plate-forme accessible depuis n'importe quel navigateur Internet, également déclinée sous la forme d'une application mobile (iOS et Android).

Il se propose de fournir des cours de langues gratuits (à la base), sous la forme de petits exercices, avec un enrobage ludique et un aspect graphique très attrayant. L'objectif est donc simple : attirer vers l'apprentissage des langues des personnes que cette activité pourrait rebuter de prime abord.

Un peu d'histoire

Duolingo a été créé en 2011 dans la ville américaine de Pittsburgh, plus précisément à l'université de Carnegie-Mellon. Ce projet est le fruit d'un enseignant-chercheur, Luis von Ahn, et de son étudiant doctorant, Severin Hacker.

Luis von Ahn avait d'ailleurs donné naissance à une précédente société, reCAPTCHA. Vous savez, ce système par lequel une machine vérifie que vous êtes bien humain, en vous forçant à cliquer sur des photos de voitures ou recopier des mots illisibles. Pas sûr, qu'il s'agisse d'une avancée majeure, mais je digresse.

A gauche, Severin Hacker, à droite, Luis von Ahn.

La version publique de l'application est lancée en 2012 sur les appareils d'Apple, puis en 2013 sur Android.

Désormais, Duolingo revendique plus de 500 millions d'utilisateurs inscrits et propose des cours pour 103 langues, dans 40 langues différentes.

Le principe

Duolingo se présente plus ou moins de la même façon sur navigateur ou sur mobile, à quelques exceptions près, que nous verrons plus tard.

L'application est proposée sur un modèle freemium. Autrement dit, elle est intégralement gratuite dans sa version de base et propose une option payante sous la forme d'un abonnement. Vous pouvez donc l'utiliser sans débourser un seul centime : sans doute l'ingrédient n°1 du succès mondial de Duolingo.

A l'origine, l'entreprise amortissait ses coûts en faisant traduire à ses utilisateurs des phrases issues de sites comme Buzzfeed. Si ce modèle économique semble ne plus être d'actualité, le fonctionnement de l'application est aujourd'hui majoritairement financé par des publicités, fatalement très présentes.

Si vous ne pouvez plus vous passer de l'application, la formule payante Duolingo Plus propose des options de confort, dont l'absence de publicités.

Les tarifs de cette formule payante vont de 13,99 € pour un mois à 7,33 € par mois si vous souscrivez à un abonnement annuel.

Voici les avantages de la formule payante (Duolingo Plus) par rapport à la formule payante.

Cette gratuité de la version de base suffit-elle à faire de l'application un extraordinaire moyen d'apprendre une langue, comme on l'entend souvent ? C'est ce que nous allons voir dans ce test de Duolingo.

Comment apprendre une nouvelle langue

Une fois terminée la création de votre compte, vous pouvez démarrer un nouveau cours.

Langues disponibles

La version française du logiciel propose cinq langues : anglais, espagnol, italien, allemand, portugais et espéranto.

La sélection en français, un peu chiche mais qui couvre les langues les plus demandées.

La version anglaise, quant à elle, est beaucoup plus fournie et affiche une trentaine de langues. Certaines sont assez classiques (espagnol, allemand...), d'autres plus rares (yiddish, hawaïen...), voire complètement improbables (klingon et haut-valyrien !).

Si vous maîtrisez une seconde langue à un bon niveau, rien ne vous empêche d'ailleurs de l'utiliser comme base, par exemple pour apprendre le russe à partir de l'espagnol.

Fonctionnement de l'application

Duolingo suit le principe de "ludification" et se présente donc sous la forme d'un mélange entre un jeu vidéo et un cahier d'exercices.

Chaque unité d'apprentissage est représentée sous la forme d'un arbre constitué de plusieurs modules, les cercles sur l'image ci-dessous.

L'écran principal de Duolingo sur navigateur, ici pour le grec à partir de l'anglais.

Pour valider un module, vous devez réaliser un certain nombre de séries d'exercices (en moyenne, entre 3 et 8). Ces exercices constituent le cœur de Duolingo et testent diverses compétences, comme le vocabulaire, la grammaire ou la compréhension orale.

Utiliser Duolingo au quotidien

Les modules d'apprentissage

Pour avancer dans l'arbre des connaissances, il est nécessaire de terminer le nombre de sessions demandées pour valider un module jusqu'au niveau 1. Vous obtiendrez alors une couronne, l'une des récompenses du jeu.

Une fois cette action accomplie, un choix se présente à vous : avancer dans l'arbre en attaquant un autre module, ou continuer à vous exercer sur un précédent, pour le pousser jusqu'au niveau 5, voire jusqu'au niveau "légendaire", moyennant un test plus difficile.

Sur cette image, un module amené au niveau 3, trois au niveau 5 (doré) et enfin, un au niveau légendaire (bleu).

Autre détail intéressant : il est parfois possible de choisir entre plusieurs modules en fonction du vocabulaire et de la grammaire que l'on veut apprendre en priorité. A l'inverse, il peut être obligatoire de terminer plusieurs modules avant de passer au suivant.

Par exemple, dans la photo ci-dessus, il est nécessaire de finir "Basics 2" et "Phrases" avant de passer au module "Possess.". Une fois celui-ci terminé, vous avez le choix entre "Food" et "Family".

Les révisions

Vous le savez aussi bien que moi, apprendre une notion une fois ne suffit pas : il faut le réviser encore et encore. Pour vous y inciter, Duolingo intègre un système de "répétition espacée".

Autrement dit, vos connaissances ont une date de péremption, au bout de laquelle un module apparaît comme étant "brisé". Pour le réparer, pas le choix : il faudra réviser !

C'est l'heure des révisions.

Les éléments ludiques

L'un des secrets du succès mondial qu'a connu Duolingo est sans aucun doute son aspect ludique. Loin des cours de grammaire poussiéreux de l'école, l'application au hibou vert se présente comme un jeu richement illustré, sur lequel vous aurez envie de revenir chaque jour.

Les séries (streaks)

Je passe ma vie à vous le répéter : pour maîtriser une langue étrangère, il est indispensable de vous exercer dessus tous les jours.

Pour vous y aider, Duolingo intègre un système de séries (streaks en anglais), symbolisé par une icône en forme de flamme. Pour chaque jour où vous vous connectez sur l'application et réalisez au moins une série d'exercices (nouveau module ou révision d'un ancien), votre série augmente d'un point.

S'il a ses limites, ce système est un excellent moyen de gagner en régularité et de progresser chaque jour dans votre apprentissage. J'en veux pour preuve les diverses communautés liées à Duolingo (sur des réseaux comme Facebook ou Reddit), sur lesquelles des utilisateurs s’enorgueillissent de séries extrêmement longues, certaines dépassant parfois le millier de jours !

Une modeste série de 156 jours. Eh oui, il m'est arrivé de manquer quelques révisions !

Notez également que Duolingo propose un bonus nommé "gel de série", que vous pouvez acheter dans une boutique contre une monnaie virtuelle. Un petit gadget sympathique, utile si vous devez partir en week-end ou si vous n'avez tout simplement pas le temps d'utiliser l'application pendant un jour ou deux.

Les points d'expérience

Chaque exercice réalisé vous octroie un certain nombre de points d'expérience (XP). Ces points ont deux utilités : tout d'abord, vous avez la possibilité de fixer un objectif journalier, en fonction du temps que vous êtes prêt à passer sur l'application. Cinq niveaux sont proposés, allant de 1 XP par jour ("basique") à 50 XP ("intense").

Exemple avec un objectif journalier de 50 XP.

Les points d'expérience sont également utilisés dans un autre aspect de Duolingo, les fonctionnalités sociales. Si vous ajoutez des amis sur l'application, vous serez alors en compétition avec eux dans le cadre d'un classement (leaderboard).

Vous avez également la possibilité de rejoindre des "ligues", qui regroupent des utilisateurs en fonction du nombre de XP qu'ils récoltent quotidiennement. Le but étant d'accéder aux ligues les plus prestigieuses et de ne surtout pas les quitter.

Si, à titre personnel, je ne suis pas très sensible à cette facette de Duolingo, elle peut s'avérer très stimulante, si êtes vous-même d'un naturel compétitif, ou encore si vous cherchez à vous entre-motiver avec vos amis.

Les succès

Autre mécanique empruntée aux jeux vidéo : les succès (achievements en anglais). Il s'agit de badges qui apparaissent sur votre profil si vous avez rempli certaines conditions.

Les objectifs sont variés (nombre de XP, séries, place dans le classement...), mais on a globalement vite fait le tour de ces succès. Les créateurs de Duolingo gagneraient à repenser ce système pour qu'il apporte une véritable motivation à l'apprenant.

Deux succès terminés (en doré) et un en cours de réalisation. La série de 180 jours se rapproche peu à peu !

Le cœur de Duolingo : les exercices

Maintenant que vous avez une vision plus précise du fonctionnement global de l'application, continuons ce test de Duolingo avec ce qui constitue le cœur de cette méthode : les exercices.

Lorsque vous cliquez sur un module, une page s'ouvre, avec une série d'activités à réaliser. Parmi les exercices disponibles, vous trouverez :

  • Des QCM, avec une option à choisir parmi plusieurs, par exemple dans un texte à trous, avec un mot à écouter dont vous devez indiquer la forme écrite, etc.
  • Des associations d'éléments, par exemple un mot écrit dans un autre alphabet et sa transcription en alphabet latin ;
  • Des phrases à assembler mot par mot, à partir d'un enregistrement audio ou d'une phrase rédigée en français (ou autre langue de départ) ;
  • Des exercices de compréhension orale, qui impliquent d'écrire une phrase que vous avez écoutée.

Fait appréciable, vous disposez d'une certaine marge de manœuvre sur ces activités. Par exemple, si vous vous trouvez dans un métro bondé dans lequel vous n'entendez rien, vous avez la liberté de désactiver temporairement les exercices de compréhension orale.

Chaque exercice réussi remplit une jauge en haut de l'écran. Si vous vous trompez, cette jauge se vide d'un cran et l'exercice reviendra un peu plus tard. Lorsque la jauge est pleine, la session se termine et une partie du module est validée.

Un QCM de compréhension orale. Notez le bouton "Can't listen now" en bas à gauche pour désactiver ce type d'exercice.

Des exercices qui ont évolué en bien

Un premier constat par rapport à mon premier test de Duolingo : le niveau des exemples a énormément évolué. Si on trouve encore ici et là des phrases un peu étranges telles que "La soupe est rose.", on est loin des absurdités qui étaient légion à l'époque, du style "Je vis dans une pomme.", ce qui rend l'application tout de suite beaucoup plus utile.

Par exemple, la nouvelle version du cours d'italien à partir du français commence par les présentations, avec des phrases comme "Ciao, mi chiamo Paolo, sono italiano.". Enfin du vocabulaire que vous utiliserez vraiment dans la vie de tous les jours !

Des phrases d'exemples moins farfelues qu'auparavant, ici pour l'italien.

On note également l'apparition d'enregistrements réalisés par des locuteurs natifs, dans les cours les plus importants. Dans d'autres plus mineurs, en revanche, comme le grec à partir de l'anglais, il faudra composer avec des voix de synthèse. Pas l'idéal pour former votre oreille aux subtilités de la prononciation.

Dans tous les cas, ces exercices sont richement illustrés, avec des personnages animés qui vous félicitent quand vous répondez juste, vous encouragent avant un exercice difficile ou au contraire s'émeuvent de vos erreurs. Ils jouent même une petite saynète lorsque vous terminez un module.

Une animation pour vous féliciter de votre victoire.

Des raccourcis pour les faux-débutants

Si vous n'en êtes pas à vos débuts dans votre apprentissage d'une langue, vous avez le loisir de sauter une ou plusieurs étapes en réalisant un test.

Ces tests permettent par exemple de valider d'un coup un module en cliquant sur l'icône en forme de clé.

L'icône en forme de clé permet de passer un test pour valider rapidement un module. Notez le bouton "Tips", sur lequel nous reviendrons bientôt.

Si vous avez déjà de solides connaissances dans votre langue cible, vous pouvez même sauter une partie de l'arbre des compétences, en vous testant sur un "point de contrôle" (les châteaux numérotés).

Réussir ce défi débloquera d'un coup tous les modules situés au-dessus.

Les extras

Le contenu proposé par Duolingo ne s'arrête pas là. En fonction des cours, l'application est remplie d'ajouts parfois très pertinents.

Des fiches pédagogiques... trop bien cachées

Fait étonnant, Duolingo renferme des fiches pédagogiques, généralement de qualité... mais étrangement peu mises en avant. A vrai dire, je les avais complètement ratées pendant plusieurs années.

Pour y accéder, il faut cliquer sur le bouton "Astuces" ("Tips" en anglais) que nous avons vu plus haut, dans la version navigateur du logiciel. Chaque module vous donne accès, en fonction du thème abordé, à une fiche de grammaire ou de vocabulaire.

Ici, une fiche de grammaire assez complète sur l'accusatif en grec.

Je trouve simplement dommage que ces fiches, qui ont dû demander pas mal de temps de rédaction aux équipes de Duolingo, soient si peu mises en avant. D'autant plus que sans elles, certains exercices de grammaire obligent à répondre un peu à l'aveuglette : un non-sens du point de vue pédagogique.

Ici, une fiche de vocabulaire dans un module consacré aux noms des animaux en grec.

Des histoires, pour un apprentissage plus vivant

Autre ajout relativement récent (plus précisément de 2019), les histoires (stories en anglais). Il s'agit de dialogues entre plusieurs personnages, qui vous aideront à améliorer votre compréhension orale et votre vocabulaire.

Un bémol : si vous tenez absolument à apprendre depuis le français, seul le cours d'anglais en propose. Depuis l'anglais en revanche, elles sont disponibles dans 6 langues (allemand, espagnol, italien, portugais, japonais, français).

Je n'ai pas encore eu le temps de tester en profondeur cette fonctionnalité, mais elle apporte une certaine fraîcheur au contenu de l'application.

Un exemple de dialogue en japonais. Notez la possibilité de passer votre souris sur un mot pour en obtenir une traduction.

Comme pour les activités plus classiques, chaque histoire se décompose en plusieurs niveaux. Au niveau 1 (comme ci-dessus), la transcription du dialogue est affichée à l'écran. Au niveau 2, elle est en partie masquée.

La même histoire au niveau 2, avec moins de texte.

Une communauté très active

Enfin, un onglet "discussion" donne accès à un forum, qui vous permettra d'échanger avec d'autres membres de la communauté Duolingo. Les sujets proposés portent sur de nombreuses langues et certains constituent de véritables mini-cours, rédigés à titre bénévole.

Quelques sujets proposés dans l'onglet "discussion" de Duolingo.

Par ailleurs, chaque réponse que vous donnez dans le cadre d'un exercice vous offre la possibilité d'ouvrir une discussion pour poser vos questions.

Une question ou une remarque ? Le bouton "discussion" vous mettra en contact avec la communauté.

La section "caractères"

Si votre langue cible utilise des caractères différents de notre bon vieil alphabet latin, il est alors nécessaire d'apprendre un alphabet étranger.

Là aussi, Duolingo a pensé à vous et met à disposition une page dédiée à l'écriture, pour chaque langue concernée. Ainsi, parmi les cours que j'ai testés, le japonais et le grec en comportent une.

Une partie de la page permettant d'apprendre l'alphabet grec.

Cliquer sur une lettre vous permet d'entendre sa prononciation. Le bouton "Learn the letters", quant à lui, lance une session de révisions pour parfaire vos connaissances dans cette écriture.

Cet ajout est très bien pensé, car l'application ne se contente pas des caractères eux-mêmes. Ainsi, toujours pour le grec et le japonais, j'ai eu accès à des explications plus poussées concernant les combinaisons de lettres et les sons qu'elles forment. Indispensable pour partir sur de bonnes bases.

Le récapitulatif de votre lexique

Autre bonus plus anecdotique : Duolingo propose un récapitulatif des mots que vous avez appris au cours de vos révisions.

Chaque mot est accompagné de la "force" avec laquelle vous le connaissez. Plus vous l'avez révisé, plus il est ancré dans votre mémoire à long terme.

Verdict : mon avis sur Duolingo

Nous arrivons au terme de notre test de Duolingo. Il est donc temps de trancher : cette application est-elle à même de vous aider dans votre apprentissage ? La réponse à cette question sera ambivalente : oui et non.

Un excellent cahier d'exercices

D'un côté, Duolingo propose un format très ludique pour consolider vos connaissances. Vous avez un temps mort dans votre journée ? Vous n'avez plus qu'à sortir votre téléphone pour une session de révisions.

Les fonctionnalités ludiques et sociales de l'application sont très pertinentes et donnent envie de revenir chaque jour à votre apprentissage, même si cette activité n'était pas votre tasse de thé à la base.

Les arbres de connaissances, autrefois assez limités, ont été considérablement rallongés. L'application gagne ainsi en durée de vie, il est donc possible de l'utiliser pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Un détail sans grande importance, que je tenais toutefois à évoquer : les version navigateur et mobile de l'application présentent quelques différences un brin étranges. Par exemple, sur votre téléphone, vous remarquerez la présence d'une monnaie virtuelle, les "gemmes" (bleues), en plus des "lingots" (rouges). Il est même possible d'acheter ces gemmes avec des espèces sonnantes et trébuchantes. Bizarrement, elles sont absentes de la version navigateur. Ce manque de continuité entre les deux supports (navigateur et mobile) laisse un goût d'inachevé.

L'expérience reste néanmoins très plaisante et on ne se fait pas prier pour passer quelques minutes par jour sur ses révisions.

Et puis il faut bien le dire : qui d'autre que Duolingo a réussi à donner une mascotte connue mondialement à l'apprentissage des langues étrangères ?

Une méthode tout de même limitée

Malgré les qualités indéniables de Duolingo, force est de constater que l'application ne se suffit pas à elle-même.

Pour vous donner un exemple, avant un voyage en Irlande il y a quelques années, j'avais regardé par curiosité à quoi ressemble le gaélique irlandais. J'ai eu beau suivre quelques leçons sur l'application, j'en suis ressorti avec l'impression de n'avoir rien appris.

Autre exemple : suite à un séjour en Grèce l'an dernier, j'ai décidé de donner une nouvelle chance à Duolingo pour apprendre un peu de grec. Cette fois, les résultats ont été plus probants, mais il est indéniable que le peu d'explications fournies en dehors des fiches de grammaire et de vocabulaire, et surtout le manque de contenus immersifs constituent un véritable handicap.

Je serais d'ailleurs curieux de savoir si des personnes ont réussi à parler une langue au niveau intermédiaire uniquement par ce biais. Pour ma part, je vous déconseille de vous en contenter.

Un solide à-côté

Je ne vois donc pas Duolingo comme une solution tout-en-un pour maîtriser une langue, contrairement à ce qu'affirment ses créateurs. Elle ne remplacera pas un cours ou une méthode qui vous fourniront des explications beaucoup plus complètes.

Mais est-ce vraiment un problème ? De la même manière, des applications comme Anki et MosaLingua se concentrent avant tout sur la mémorisation du vocabulaire et le font très bien. On ne leur en demande pas plus.

Vous pouvez donc considérer Duolingo comme un excellent complément, qui viendra enrichir un apprentissage plus complet et qui vous fera gagner en régularité.

Test de Duolingo : le résumé

Voici ce qui constitue selon moi les avantages et les inconvénients de Duolingo.

Points forts

  • L'aspect ludique
  • Le graphisme et les personnages (surtout Duo)
  • Un contenu très complet
  • La gratuité
  • La communauté pour répondre à vos questions
  • Les fonctionnalités sociales

Points faibles

  • Pas une méthode tout-en-un
  • Des explications souvent chiches
  • Peut finir par devenir répétitif à la longue
  • Les publicités (dans la version gratuite)
  • Toujours ces phrases étranges et peu pertinentes

Conclusion

Si Duolingo ne peut être utilisé seul pour maîtriser une langue et pêche par des lacunes en matière de pédagogie, il constitue une plate-forme très ludique, qui vous donnera envie de revenir chaque jour à votre apprentissage.


Il constituera un ajout de qualité à vos révisions régulières, en complément de ressources plus pédagogiques (cours, méthode...) et immersives (films, séries, romans...).

Pour finir, vous pouvez m'ajouter à votre liste d'amis sur Duolingo en recherchant l'identifiant suivant : Pierre_lmdl.

A bientôt sur l'application !

Note : les images qui illustrent cet article sont soit des captures d'écran réalisées par mes soins, soit issues du press kit officiel de Duolingo.

Pierre

Fondateur du Monde des Langues, j'aide les passionnés de langues à devenir plus autonomes et à atteindre leurs objectifs. J'ai eu l'occasion d'apprendre l'allemand, l'anglais, le finnois, l'italien et le japonais.

Ces articles vous intéresseront aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

  1. Merci pour cette article! Je pense que c'est la review la plus complète que j'ai pur croiser sur internet! Elle résume d'ailleurs parfaitement mon point de vue sur Duolingo! Il y a a même quelques fonctions que vous mentionnez que je n'avais pas encore eu la chance de découvrir, Merci

{"email":"Adresse e-mail invalide","url":"Adresse du site invalide","required":"Champ requis manquant"}

Rejoignez mes contacts pour recevoir les nouveaux articles dès leur parution

+ la formation gratuite "25 techniques pour apprendre votre vocabulaire"