Comment gagner en régularité et prendre de bonnes habitudes

Comment gagner en régularité et prendre de bonnes habitudes

Cela fait un bout de temps que vous lisez qu’il est important de travailler régulièrement, quotidiennement si possible. C’est en effet l’un des points qu’il faut respecter pour réussir l’apprentissage d’une langue. Nous mémorisons des informations en les répétant fréquemment, d’où l’importance d’être régulier dans son étude. Comme les bonnes habitudes se prennent aussi lentement qu’elles se perdent rapidement, voici comment gagner en régularité et créer des routines efficaces.

Comme je l’explique dans l’article consacré à la procrastination, un projet est comme une maison : il est formé de petites briques très simples que l’on assemble, jour après jour, jusqu’à ce que l’édifice soit terminé. Pour mener à bien le projet en un minimum de temps et avec un maximum d’efficacité, il est nécessaire de poser les briques aussi régulièrement que possible.
Malheureusement, cette régularité est affectée négativement par la motivation, facteur très fluctuant et difficile à contrôler. Elle est généralement très forte au début du projet, puis retombe progressivement, jusqu’à ce qu’on finisse par jeter l’éponge.
Il est donc important de transformer ce travail régulier en une habitude qui soit indépendante de votre motivation.

Une habitude internalisée

Avez-vous vraiment besoin d’être motivé pour vous brosser les dents trois fois par jour ? Bien sûr que non : vous avez intégré cette habitude au point de reproduire ce geste plusieurs fois par jour sans trop y réfléchir. Malheureusement, prendre une telle habitude n’est pas facile et peut-être vos parents ont-ils dû insister fréquemment pour que vous vous brossiez les dents !

Mettez toutes les chances de votre côté

Pour vous faciliter la tâche, préparez correctement votre projet. Tout d’abord, assurez-vous d’avoir vraiment envie d’apprendre la langue. Demandez-vous ce qui vous pousse à le faire, ce que vous avez à y gagner ; si ce n’est qu’une passade, vous aurez peu de chances de créer des habitudes solides par la suite.

Renseignez-vous avant de vous lancer dans votre projet, par exemple sur le blog via la rubrique Bien débuter, ou encore en vous adressant à des personnes ayant déjà appris la langue. Lorsque vous aurez accumulé suffisamment d’informations, vous serez en mesure de prendre les décisions les plus adaptées à votre personnalité.
Essayez de choisir un format d’apprentissage qui s’intègre naturellement dans votre vie. Par exemple, si vous êtes à la fac et que la langue est disponible en option, vous pouvez inclure ce cours à votre cursus, au lieu de vous rajouter une couche de travail supplémentaire le soir.

Faites mûrir votre projet en le découpant en objectifs SMART. Ce simple travail de préparation augmentera nettement vos chances de réussite : plus vous y verrez clair dans les tâches que vous aurez à accomplir, plus il vous sera facile de les transformer en habitudes.

Comment prendre une habitude (sans douleur)

Ce processus d’internalisation se fait naturellement, grâce à une activité régulière. Une fois l’habitude intégrée, il devient de plus en plus difficile de la perdre. La période la plus délicate est donc la phase d’amorçage, durant laquelle vous devez travailler régulièrement, sans vous décourager.

Le pouvoir de la chaîne

Dans son livre autobiographique Ecriture : Mémoires d’un métier, le célèbre écrivain Stephen King dit écrire tous les jours, depuis des années. Il s’agit d’une habitude extrêmement forte et je suppose que si l’auteur se retrouvait incapable d’écrire durant ne serait-ce qu’une journée, il ressentirait un manque, une frustration.
C’est l’état que vous devez atteindre, dans lequel l’activité vous demande moins d’efforts que l’inactivité. Si, si, c’est possible ! Pour cela, vous devez forger une chaîne, qui deviendra de plus en plus solide au fur et à mesure qu’elle s’allongera.

Défi de trente jours

Travaillez quotidiennement pour garder la chaîne intacte.

Un engagement avec vous-même

Pour prendre un exemple très personnel, je me suis fixé comme objectif d’écrire deux articles par semaine sur ce blog, comme je l’évoquais lors de l’ouverture de la newsletter. A présent que j’ai réussi à prendre cette habitude, ne pas écrire le deuxième article hebdomadaire m’obligerait à rompre cet engagement ; il me faudrait alors une très bonne raison pour le faire.
Pour rendre cet engagement plus fort et plus motivant, vous pouvez le transformer en défi personnel. Si vous n’arrivez pas à vous organiser ni à prendre de bonnes habitudes, cette technique vous sera très utile.

Un mois pour prendre de bonnes habitudes

Il n’existe pas de durée précise et universelle au bout de laquelle nous transformons une activité en habitude. Cependant, une technique très utilisée est le « défi de trente jours », qui consiste à répéter une tâche quotidiennement pendant un mois. Cette durée de trente jours est intéressante, car suffisamment longue pour avoir un effet réel et assez courte pour rester motivante.
Si vous relevez le défi, au terme du mois écoulé, vous aurez sans doute pris l’habitude désirée, sans même vous en être rendu compte. Lancez-vous un défi de ce genre lorsque vous commencez une méthode (une leçon par jour pendant un mois), ou encore lorsque vous ressentez une grosse baisse de motivation.
Surtout, ne vous éparpillez pas. Dans son livre Zen to Done, l’auteur et blogueur Leo Babauta propose dix habitudes à prendre pour augmenter sa productivité et recommande de se concentrer sur une seule (éventuellement deux ou trois) pendant trente jours, avant de passer à la suivante. C’est à mon sens un très bon conseil.

Restez dans le concret

Pour que votre projet ait des chances d’aboutir, il faut qu’il soit concret, palpable. A vous de lui donner cette réalité. Ainsi, même avec la plus grande mauvaise foi du monde, vous ne pourrez pas le cacher dans un coin de votre tête pour l’y laisser prendre la poussière. Vous serez obligé de vous y frotter.

Utilisez le visuel

Rendez votre chaîne bien visible. Munissez-vous d’un calendrier et d’un marqueur coloré. Mettez le calendrier bien en évidence chez vous et, pour chaque jour où vous avez travaillé, barrez la date d’une grande croix. Vous verrez se former une chaîne de croix, qui s’allongera chaque jour un peu plus. Ce résultat, visuellement gratifiant, vous motivera à poursuivre la chaîne aussi longtemps que possible.
Si les travaux pratiques ne vous passionnent pas, il existe des applications basées sur ce principe. La plus connue est Chains.cc, disponible sur navigateur et iOS. Ce logiciel, très simple d’utilisation, vous permet d’adapter l’aspect de la chaîne en fonction de votre activité : manche de guitare, piste de course, pile de livres… Le rendu est très agréable à l’œil et donne envie de poursuivre les chaînes qu’on a créées.

Chains.cc

Capture d’écran de Chains.cc. Plus une chaîne est longue, plus son aspect est impressionnant. Très gratifiant !

Des rappels quotidiens

Voici un autre outil simple et efficace : les rappels. L’une de mes fonctionnalités préférées de Duolingo est ce petit rappel quotidien sous forme d’e-mail ou de notification, avec le nombre de jours présents dans la chaîne et un défi à relever. Le système de graphique qu’utilise l’application a d’ailleurs le mérite de représenter visuellement votre progression et votre assiduité.
Vous pouvez également programmer des rappels sur votre téléphone portable ou votre client de messagerie.

Après l’effort, le réconfort

Qui dit défi, dit attitude joueuse. Rien de tel pour entretenir votre motivation qu’une récompense de temps en temps. Pour vous donner des idées, si vous faites le défi de trente jours, vous pouvez vous faire un petit cadeau après avoir aligné sept jours consécutifs. Indiquez clairement ces récompenses sur votre calendrier, vous n’en serez que plus motivé.
Ces récompenses auront un double effet : d’une part, elles regonfleront votre motivation en vous apportant quelque chose de concret, d’autre part, elles serviront à marquer des étapes intermédiaires dans votre défi.
Cette mécanique est d’ailleurs très utilisée dans les jeux sociaux (sur Facebook et téléphone), qui vous offrent une récompense pour chaque jour où vous y jouez. Plus la chaîne de jours consécutifs est longue, plus la récompense est importante. N’hésitez pas à vous en inspirer !

Ne brisez pas la chaîne

En appliquant ces quelques conseils, vous adopterez un état d’esprit très efficace, qui vous fera voir votre apprentissage non pas comme une corvée, mais comme un défi motivant. Le temps de vous apercevoir de la supercherie, vous aurez adopté des habitudes qui vous mèneront droit vers la réussite.

Crédit images : ep_jhu, Tim Riley.

Pack de formations - Vocabulaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.